Aprilia RS et Tuono 125 2021 : sur les pas des 660 pour Euro5

Chargement en cours
Aprilia RS et Tuono 125 2021 : sur les pas des 660 pour Euro5
Aprilia RS et Tuono 125 2021 : sur les pas des 660 pour Euro5
1/10
© motoservices.com

, publié le 25 mai

La groupe Piaggio a dévoilé les nouvelles SX et RX 125 2021 début mars, voici le tour des RS et Tuono revues pour ce nouveau millésime et dotées du monocylindre passé à Euro 5.

Leur design a bien sûr évolué en suivant celui des RS et Tuono 660, mais par petites touches. Optiques à leds et nouvelle instrumentation numérique - enfin ! - (deux coloris pour le fond, blanc ou bleu, au choix) sont de la partie, avec la connectivité maison Piaggio MIA en option.

Cadre et partie cycle demeurent à l'identique, mais l'on note l'arrivée d'un ABS à deux canaux (Bosch), agissant sur l'avant et sur l'arrière, alors que les millésimes précédents pouvaient compter uniquement sur l'avant. De plus, comme sur leurs grandes soeurs, cet ABS agit de façon équilibrée sur les freins afin d'empêcher la levée de la roue arrière en cas de freinage d'urgence. De quoi être plus rassuré, surtout avec les nouveaux pneus Michelin (des Mitas MC 25 Bogart précédemment, comme le précisait Mehdi lors de son essai de la Tuono 125 2017), et une taille arrière augmentée à 140 mm (contre 130 mm).

Enfin, RS et Tuono bénéficient d'une "peinture de qualité supérieure" pour le moteur, pieds et têtes de fourche, et pour le cadre sur la RS seulement. Cette dernière adopte des demi-guidons rehaussés de 18 mm.

Si certaines grosses cylindrées souffrent un peu des restrictions antipollution, Aprilia affirme que le monocylindre 125 cm3 ne perdra pas en performances, grâce à de nombreux changements. Il jouit d'une nouvelle culasse redessinée, de nouveaux conduits d'admission et d'échappement, et d'une nouvelle bougie en iridium. Les arbres à cames offrent un profil plus agressif, les godets et les ressorts de soupape sont nouveaux, tout comme le filtre à air. Le boîtier papillon est maintenant situé plus haut pour rendre le flux d'air dans la culasse plus direct. La ligne d'échappement a été totalement repensée et comporte un nouveau système de catalyse, ainsi qu'un nouveau silencieux en acier. Ces modifications lui permettent toujours de développer la même puissance mais à un régime inférieur : 15 ch à 10 000 tr/min, tout comme le couple avec 11,2 Nm à 8 000 tr/min. 

Selon Aprilia, cela permet par ailleurs de réduire la consommation de carburant, grâce aussi à la gestion électronique plus fine garantie par la nouvelle unité de contrôle Marelli MIUG4.

Enfin, le rapport de transmission final a été allongé, avec l'adoption d'une couronne de 58 dents. Aprilia promet ainsi une "plus grande réactivité à la commande des gaz, d'où le plaisir accru et davantage de facilité dans les déplacements urbains". Ce qui reste à constater ! Et le quick shifter est toujours proposé en option.

La RS est proposée en noir et rouge, bleu, et une version Replica avec le shifter et un capot de selle. Tarif 5.399 EUR (5.599 EUR en Replica), soit une augmentation de 470 EUR par rapport au tarif précédent.

La Tuono 125 est proposée en noir et rouge, blanc et gris mat, gris et noir métal. Tarif 4.489 EUR, soit une augmentation de 490 EUR par rapport au tarif précédent.

Des tarifs qui demeurent légèrement en deçà de ceux des concurrentes Yamaha MT-125 et R125, Honda CB125R et KTM Duke 125. Seules les Kawasaki Z125 et Ninja 125 affichent un tarif moins élevé à 4299 EUR et 4699 EUR.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.