2400€ de prime pour les Scooters électriques en Île de France

2400€ de prime pour les Scooters électriques en Île de France
Les employés de mairie de Neuiily roulent électrique... mais c'est Neuilly!

publié le 13 avril

Des sous pour les PME écolos La Région Ile de FRance qui vient de décider d'aider les PME (Petites et moyennes entreprises) en proposant une subvention de 1500 € pour l'achat d'un véhicule électrique  de puissance inférieure à 10 kW/h et de 3000 € au-delà de cette puissance.

Il ne s'agit que de scooters ou moto à usage professionnel.

Cette offre est cumulable avec les aides d'Etat, d'un montant de 900 € pour les engins supérieurs à 3 kW.

Ce qui fait, sur un équivalent 125 neuf, 2400 € d'aide à l'achat.

Certes, l'offre existe aussi sur les rachats de véhicules d'occasion ou les leasing et sur les scooters de catégorie 50.

 

Moins cher qu'un thermique ? Mais j'ai pris l'exemple du 125 neuf. Chez Yamaha, un 125 thermique neuf, le moins cher, le D'Elight, coûte 2799 €.

En plus il a le plancher plat, il est donc  très pratique pour les déplacements professionnels.

Pour le prix de l'électrique, je me base sur les prix des modèles Eccity puisque ce sont eux qui nous ont envoyé l'info sur l'aide aux PME.

Le 125 Eccity coûte 7490 €. Si on retire les 2400 € d'aide publique, on arrive à 5090 €. Bon cela reste encore très cher par rapport au thermique...

Mais il y a aussi des comptables dans les entreprises en question, et payer au moins 2000 € de plus pour rouler propre, il faut vraiment avoir très envie d'une conduite citoyenne...

Mais si l'on passe chez Emax, avec une autonomie similaire, on est à 4990€ - 2400€ ce qui donne 2590€, soit moins cher que notre D'elight de Yamaha ! 

La région Île de France précise que les PME éligibles à cette aide sont celles qui emploient moins de 50 salariés.

Donc très bonne idée, de toute façon, même à Paris (Taxis propres aidés à hauteur de 3000 €) il y a partout des aides à l'achat de véhicules électriques.

Reste le problème de la charge... Je n'ajoute pas qu'il faut 9 heures pour recharger les batteries, que les garages des PME doivent disposer de prises de recharge, mais que dans une boîte de plomberie par exemple, on dépasse largement dans la journée les 100 km d'autonomie annoncés par Eccity ou les autres équivalent 125 thermique.

En somme l'idée est bonne mais avec tous les inconvénients actuels de l'électrique, la recharge entre autres.

Je l'ai dit, la chose est possible avec des scooters d'occase. Mais là ce sont les batteries qui risquent de devoir être changées, bon on ne va pas faire les accusateurs publics, l'aide de la région Île de France est généreuse, mais pour l'instant, l'électrique n'a pas encore tous les atouts. En voilà un de plus et ceux qui n'ont que de petits déplacements quotidien y trouveront désoemais leur compte.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU