Yamaha XSR 900
Essai
26 novembre 2022
Zero Motorcycles DSR X
Essai
19 novembre 2022
Zontes 125 GK
Essai
07 novembre 2022
Orcal Ecooter E5-R
Essai
29 octobre 2022
Ducati DesertX
Essai
22 octobre 2022
Zontes 310 M
Essai
15 octobre 2022
Fantic Caballero Explorer 500
Essai
08 octobre 2022
Kawasaki Ninja H2 SX SE
Essai
01 octobre 2022
Ray Motors 7.7
Essai
24 septembre 2022
Motron Nomad
Essai
17 septembre 2022
Suzuki Katana 2022
Essai
11 septembre 2022
Piaggio MP3 530 HPE Exclusive
Essai
03 septembre 2022

Zontes 310 M

Les photos de l'essai
Zontes 310 M
20
Diaporama

, publié le 15 octobre

Zontes, la marque d’origine chinoise qui défraie la chronique sur le marché moto 125, sort aujourd’hui son premier scooter. Dénommé 310M, c’est un GT compact suréquipé que nous découvrons à l’essai. La concurrence n’a qu’a bien se tenir, il est super performant !

Très inspiré par la star du marché, le Yamaha X-Max 300, en plus moderne toutefois, avec son système de feu central et sa palanquée d'équipements, électriques et pratiques. En plus performant sur le papier que tous les autres concurrents, nippons ou taïwanais, alors que le prix de vente de ce maxiscooter est comparable à celui des GT japonais du segment inférieur. Trop d'arguments, il doit y avoir un loup ! Du coup nous sommes allés frapper à la porte de l'importateur basé dans la ville de Rousset, Bouches-du-Rhône. Sympa, il nous a donné une sorte de montre connectée...le système de démarrage sans clé du scooter. Ça commence bien !

Aussi design que confort ?

On l'a dit, le style de ce 310 M nous semble être assez proche de celui du leader du segment, le Yamaha Max 300, mais le système d'éclairage full leds du Zontes lui apporte une certaine distinction et ses lignes sont dans l'ensemble un peu plus tendues, à l'instar de celles que l'on observe au niveau de sa poupe, toute aussi singulière avec son large bloc optique à leds également. Son gabarit est valorisant, toutefois force est de constater que le maxi est plus compact que ses concurrents. La fabrication est réjouissante : belle peinture, espace à vivre agréable avec un guidon capoté bien réalisé, des vide-poches dont les charnières apparaissent solides et une vue sur l'instrumentation TFT couleurs, sans oublier les nombreux accessoires et fonctionnalités électriques qui respirent la modernité. On s'installe sans la moindre difficulté sur l'assise placée à seulement 760 mm du sol. La posture imposée préserve le pilote, car elle est naturelle avec le buste droit et les bras peu écartés en la présence d'un guidon contenu. Nous n'éprouvons aucune contrainte au niveau des jambes, elles ne sont en effet pas trop repliées, en revanche les marche-pieds ne sont pas d'une largeur extraordinaire. Oui l'engin est confortable ! La selle est moelleuse et les suspensions assurent une bonne qualité d'amortissement, même si comme sur le X-Max nous les trouvons quand même assez fermes. On apprécie le petit retour d'assise, c'est un bon maintien lombaire, ainsi que la protection assurée par la proue. Les jambes sont totalement préservées du flux, comme le buste. Et malgré le fait que la proue soit plutôt basse, la pare-brise électrique accroche une hauteur suffisante à son point culminant.

Un scoot qui a la patate !!!

Nous ouvrons maintenant un chapitre des plus avantageux pour le 310 M : la motorisation. Sur le papier c'est déjà le plus puissant du segment : alors que le X-Max développe 26,7 ch., le Forza 350 29,2 ch., les Sym Cruisym et Joymax Z 300 26 ch, le Kymco DTX 360 28,2 ch et son frère de gamme X-Town 300 22,8 ch., le Zontes abrite 33,3 chevaux dans son écurie. Et son poids de 168 kg à sec est un des plus légers de la catégorie. Résultat : nous trouvons que l'engin a vraiment la patate. Très réactif à l'ouverture il accroche facilement les 5000 tr/min avant de vous propulser, ses démarrages sont vraiment impressionnants. Quant aux reprises, nous les avons trouvé rassurantes quelque soit l'allure, même sur voies rapides : le fait de reprendre à 110 km/h pour doubler ne pose aucune difficulté. En vitesse maximale, nous avons lu 152 km/h compteur, quant à ses besoins en carburant, avec une moyenne de 3,9 l/100 km lors de notre essai, nous ne les avons pas trouvé délirants (Zontes annonce 3,4 l/100 km). Le réservoir peut contenir 12 litres : on bénéficie donc d'une autonomie confortable de 300 km. Un seul disque gère le système de freinage à l'avant, toutefois l'étrier double piston se révèle convaincant dans sa capacité de ralentissement. La puissance du mordant est bien là et la progressivité est de mise. Le poste arrière aussi est bien né, on apprécie la progressivité du système, très bon feeling général au levier. Rien à redire sur l'ABS, peu intrusif nous le trouvons bien paramétré. Au niveau des pneumatiques, pour ses roues de 14 pouces comme pour le reste de sa gamme, Zontes plébiscite à nouveau CST, qui adhère bien, testé sur le sec et sur routes mouillées.

Des équipements à gogo !

En ce qui concerne les aides au quotidien la dotation est pléthorique. Il y'a tout d'abord les petits plus électriques avec le pare-brise, l'ouverture de selle, l'ouverture de trappe à essence ainsi que le blocage de direction. On passe maintenant à la présence des deux béquilles, la double prise USB, les valves coudées, les leviers réglables, le démarrage sans clé, le capteur de pression des pneus, l'indicateur de température des pneus, les commodos rétroéclairés, les feux de détresse... Et côté capacité d'emport le 310 M n'est pas en reste : il bénéficie de deux boites à gants en façade et d'un coffre sous selle qui de la place, mais on ne peut loger qu'un casque intégral, en plus de quelques babioles. Du fait de sa compacité, en milieu urbain, nous lui trouvons beaucoup d'avantages. Le faible encombrement du guidon lui permet de passer partout et comme il n'est pas trop haut, l'exercice de remontée de files s'effectue sans souci. A noter la bonne garde au sol pour grimper sur les trottoirs, et la tranquillité assurer par les deux béquilles pour le garer n'importe où. Quel santé ce moteur, et quel bonheur qu'il soit installé dans une solide partie cycle, très sérieuse. On apprécie la rigueur qui confère une tenue de route sans reproche, mais un côté un peu rebondissant aussi sur les petits bosses. Et quand on commence à jouer, dans le sinueux des petites routes, il est capable de procurer quelques belles sensations de conduite. Assez agile avec ses roues de 14 pouces et son empattement de seulement 1390 mm, il enchaine les prises d'angles dans les enfilades, sans que la garde au sol viennent frustrer les ardeurs du pilote. Même sur les prises de frein musclés nous avons apprécié son maintien en ligne. Un dernier petit tour par quelques voies rapides nous ont permis de valider ses prestations pour un utilisateur qui serait installé en périphérie d'une grande ville.

Avis de la rédaction sur Zontes 310 M
17.6/20
Nous validons le test de ce 310 M. Pour plusieurs raisons : la qualité et les performances de la motorisation en premier lieu, le confort et la protection en 2, le côté rassurant de la partie cycle ensuite et enfin le panoplie d’équipements de série, à des milliers de kilomètres de ce que propose les constructeurs déjà bien installés sur notre marché. Dommage qu’il soit impossible de loger deux casques intégraux sous la selle et que l’on ne dispose pas non plus de marche-pieds plus vastes. Bref, dommage qu’il ne soit pas plus dimensionné ce maxi Zontes. Mais comme on l’a vu, un GT compact possède des avantages, quant au tarif il est juste incroyable, même en considérant l’augmentation actuelle liée à la surcharge de fret : 4290 € + 400 € = 4690 €. Sachant qu’exception faite du Kymco X-Twon 300 vendu 4399 € la concurrence oscille entre 5500 et 6000 € c’est pas mal non ? C’est même pas le prix d’un scooter GT 125 japonais. Des GT permis B/A1 stars du marché qui pourraient d'ailleurs sérieusement être inquiétés par Zontes s’il lui venait l’idée de sortir un scooter 125 M. Avec le moteur 15 chevaux à refroidissement liquide qui cartonne actuellement sur les petites motos de la marque… Comme dans la pub Lidl, chez les constructeurs Japonais ou Taïwanais on entendrait en interne : on est mal patron, on est mal !
Maniabilité et agilitéTenue de routeProtectionPerformances moteurFreinageEquipements
Un seul casque sous selleMarche-pieds peu vastes
Les chiffresPrix4 690 €Puissance24,6 kW à 7500 tr/min0 à 100km/hN/CConso mixteN/C
Notes de la rédactionMoteur20/20Chassis16/20Look12/20Prix20/20Equipements20/20

Vos réactions doivent respecter nos CGU.