TGB Blade 1000 LT EPS Luxe
Essai
11 août 2018
Cyclone Z2 125
Essai
04 août 2018
Yamaha Tracer 900 GT 2018
Essai
28 juillet 2018
Kawasaki Z900 RS Café
Essai
14 juillet 2018
Benelli Leoncino
Essai
07 juillet 2018
Kymco Super 8 50 Euro4
Essai
30 juin 2018
Honda CB1000R 2018
Essai
23 juin 2018
Masai Grey Stone 125
Essai
16 juin 2018
CFMoto CForce 850
Essai
09 juin 2018
Husqvarna Svartpilen 401
Essai
02 juin 2018
Kymco X-Town 300
Essai
26 mai 2018
Bmw F 850 GS
Essai
21 mai 2018

Yamaha MT-07 2018

Les photos de l'essai

publié le 7 avril

Yamaha offre une cure de jouvence à la MT-07 pour 2018 : lifting esthétique, confort et amortissement améliorés au programme pour le roadster best-seller japonais. De quoi poursuivre sa belle carrière pendant quelques années ?

Pas de révolution esthétique pour la MT-07 2018, mais de nouveaux éléments inspirés de la grande sœur MT-09 afin de redonner du peps au roadster fétiche des jeunes permis avec un style « Master of Torque » plus affirmé. La nouvelle MT-07 gagne en agressivité.

Plus cossue

La partie avant fait bien plus trapue, avec un réservoir redessiné un peu plus large, accueillant de chaque côté des écopes plus imposantes avec des grilles d'entrées d'air bien visibles. La selle pilote descend désormais de chaque côté du réservoir, la partie passager elle aussi est revue, venant combler le trou qui existait jusqu'alors entre elle et la selle pilote. Notez aussi une optique avant plus large, et un élément arrière dans le style de la MT-09, sans oublier un nouveau garde-boue avant, plus simple. La moto est plus cossue, et quelques éléments de finition renforcent la qualité perçue. La nouvelle selle n'élargit pas l'arcade, et il est toujours aisé pour les petits de poser les deux pieds au sol. Sous la selle passager au revers de laquelle sont fixés quelques outils, presque plus d'espace pour entreposer quoi que ce soit.

Plus confortable

Le confort global est très honnête pour un roadster de cette catégorie : la nouvelle selle n'est pas très épaisse mais pas dure pour autant, et l'amortissement est suffisamment prévenant avec vos lombaires à condition de ne pas serrer la précharge au-delà de la position médium pour un pilote léger. Le réglage en compression-détente permettra d'affiner le tout, en fonction de l'usage. Le passager n'est pas vraiment chouchouté : rien pour se tenir, un pouf pas bien large et les jambes assez repliées...

Toujours aussi pétillante

Pourquoi changer une équipe qui gagne ? Le bicylindre parallèle de 689 cm3 et 75 ch donnant entière satisfaction à la majorité des pilotes, avec un large spectre d'utilisation, aucune raison d'y toucher. Réactif et pétillant dès les bas régimes, vigoureux entre 4000 et 7000 tours, généreux au-delà, suffisamment souple pour évoluer sur un rapport élevé à bas régime et contenant ses vibrations à haut régime : on pourrait pinailler en le trouvant peut-être un peu linéaire, mais ce serait presque malvenu. Nous n'avions pas souvenir d'un frein arrière aussi peu progressif et prompt à déclencher l'ABS ! Certes, le grip des routes espagnoles n'était pas des meilleurs, ni d'ailleurs celui des pneus Bridgestone BT023. L'avant est bien meilleur, puissant et dosable, avec un bon mordant et un feeling précis au levier (réglable). Et d'autant plus efficace que les nouveaux réglages de la fourche lui permettent enfin d'encaisser sa puissance sans s'avachir.

Plus rigoureuse

Poids léger, encombrement minimal, moteur réactif, rayon de braquage correct : on s'en sort presque aussi bien qu'avec une 125 dans les grands centres urbains. Vous pourrez aussi devenir le roi des feux rouges et des démarrages canon sur la roue arrière presque sans le vouloir tant la transmission est vive et le train avant attiré par les hauteurs. Gare aux pavés mouillés tout de même en l'absence d'antipatinage.C'est dans les enchainements dynamiques que l'on profite bien sûr d'une part du moteur, d'autre part de l'amélioration générale des suspensions : on sent un train avant plus précis et un arrière plus rigoureux, autorisant des changements d'angle plus sereins. La MT-07 reste cette moto agile et fun qui régale les pilotes audacieux, qui pourra aussi surprendre parfois par ses excès de vivacité à la remise des gaz en sortie de courbe par exemple, où elle gigote volontiers à la fois de la poupe et de la proue. Si vous comptez utiliser la MT-07 au quotidien pour des trajets autoroutiers, primo ce n'est peut-être pas le bon choix, deuxio, puisque vous insistez, offrez-vous un saute-vent !Pas de révolution donc pour ce millésime 2018, mais Yamaha voulait justement bien se garder de modifier trop profondément son best-seller. Dans cette optique de juste faire « mûrir » son fruit sans le dénaturer, le constructeur japonais a vu juste, en améliorant le principal défaut de la MT-07. Elle a bel et bien gagné en maturité, et si elle n'adopte pas de "gadget" électronique ni de feux à leds, c'est aussi pour que son tarif ne s'envole pas.

Avis de la rédaction sur Yamaha MT-07 2018
15.2/20
Pas de révolution donc pour ce millésime 2018, mais Yamaha voulait justement bien se garder de modifier trop profondément son best-seller. Dans cette optique de juste faire « mûrir » son fruit sans le dénaturer, le constructeur japonais a vu juste, en améliorant le principal défaut de la MT-07. Elle a bel et bien gagné en maturité, et si elle n'adopte pas de "gadget" électronique ni de feux à leds, c'est aussi pour que son tarif ne s'envole pas. Bref, c'est un beau challenge que de faire évoluer un best-seller populaire ! Elle prend certes 100 €, à 7099 €, franchissant ainsi la barre symbolique des 7000 €. Que ses concurrentes directes n'ont pas (encore) franchie : la Kawasaki Z650, 4è meilleure vente 2017 (4311 ex.) reste à 6 999 €, et la Suzuki SV 650 (1041 ex.) à 6 799 €. Cela aura-t-il une incidence sur le succès de la MT-07 en 2018 ? A notre avis, pas vraiment !
Suspensions enfin à la hauteurRéglages amortisseurChouette moteurVivacité et facilitéPotentiel funPrix
Frein arrièreTendance à gigoterPneus pas à la hauteurPas de place sous la selleDuo
Les chiffresPrix7 099 €Puissance55 kW à 9000 tr/min0 à 100km/hN/CConso mixteN/C
Notes de la rédactionMoteur20/20Chassis16/20Look16/20Prix20/20Equipements4/20

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU