Triumph Tiger Sport 660
Essai
15 janvier 2022
Motron Revolver
Essai
08 janvier 2022
Ducati Streetfighter V2
Essai
01 janvier 2022
Mondial HPS 125 ABS E5 2021
Essai
25 décembre 2021
Sym Maxsym TL 508
Essai
18 décembre 2021
Piaggio 1 Active
Essai
11 décembre 2021
Kawasaki Versys 1000 S 2021
Essai
04 décembre 2021
Zero Motorcycles FXE ZF 7.2
Essai
27 novembre 2021
CFMOTO 700 CL-X Heritage
Essai
20 novembre 2021
Honda Forza 350
Essai
13 novembre 2021
Triumph Tiger 850 Sport
Essai
06 novembre 2021
EcCity Model 3 2021
Essai
30 octobre 2021

Motron Revolver

Les photos de l'essai
Motron Revolver
20

, publié le 8 janvier

Alors que Honda a arrêté la production de ses Rebel 125 ou même celle des Shadow 125 il y a belle lurette, des constructeurs tels que Keeway avec sa Superlight ou plus récemment Motron et sa Revolver 125 débarquent sur le segment custom avec un argument qui pèse lourd : l'accessibilité.

On pourrait vraiment croire qu'on est entrain de regarder une petite Harley Iron quand on fait face à cette Revolver 125. Des détails comme le capot sur l'optique pourrait réellement prêter à confusion. D'autant plus que la 125 custom de chez Motron reprend plutôt bien les codes de la catégorie avec de gros clignos arrondis ou encore cette paire d'amortisseurs aux finitions anodisées rouge. D'autres touches viennent contribuer au look custom typique de cette moto. Par exemple, les caches latéraux créent parfaitement l'illusion de la boîte placée de chaque côté du 2 roues à la manière d'une Harley-Davidson. Les soufflets de fourche aussi sont raccords à l'identité custom que revendique cette Motron. Seule fausse note ici : les jantes à rayons. Même si elles s'intègrent parfaitement à la ligne de la moto, on se demande pourquoi le constructeur a utilisé de telles jantes. On a plus l'habitude de les voir sur des motos à l'identité "vintage". Mais pourquoi pas !

Position Custom ! 

D'une manière générale, la Revolver 125 affiche un bon confort du moment où vous restez en milieu urbain. La selle perchée à 720 mm de hauteur, s'avère être très confortable de par son rembourrage assez généreux. Les cales-pieds sont placés à la manière d'un custom certes mais cela n'est pas aussi radical que ça pourrait l'être sur un chopper. En revanche là où c'est un peu plus perturbant, c'est au niveau du guidon. Celui-ci est situé un peu trop loin de la selle et vous aurez tendance à avoir les bras tendus. Et cette disposition de vos avant-bras rendra les petits rétros sympas de la Motron custom peu pratiques : vous aurez constamment les manches de votre manteau dans votre champ de vision. Ils auraient mérité un petit déport afin de les reculer un peu. En somme, la Revolver propose une position finalement neutre. Donc pas de quoi effrayer ceux qui débutent.

Mini punch

Ce petit monocylindre à refroidissement liquide passe la norme Euro 5. Il a un petit plus de pep's que celui de sa cousine, la X-Nord pourtant à refroidissement liquide. Après, ne vous y trompez pas, une fois passé les 5000 tr/min, le mono redevient vite linéaire. Mais au moins, vous pourrez vous extirper des bourbiers urbains sans trop de difficulté. Le milieu urbain est son terrain de prédilection à cette Revolver 125. C’est là que son moteur fera preuve de la plus grande efficacité. Son angle de braquage conséquent et son centre gravité assez bas vous aideront à manoeuvrer la petite custom entre les obstacles de la ville en toute quiétude. Fine, elle est faite pour l'interfiles ! Sur vous êtes amenés à faire des grands trajets privilégiez essentiellement la départementale ou de la nationale. Autrement le monocylindre de la Revolver risque de vous montrer assez vite ses limites. Emprunter l'autoroute impliquerait de rester en fond de 6 constamment, à un régime qui n'est pas des plus adaptés au moteur tant il se met à vibrer.

Simplissime 

On reste fidèle à l'esprit custom là aussi car les informations distillées par le tableau de bord de la Revolver sont "essentielles". Distance totale, trip 1, trip 2 et une jauge à essence seront les uniques données présentes à bord de cette custom 125. Pour faire défiler ces instructions, il vous faudra appuyer sur le bouton situé à l'arrière du cadran, peu pratique ! Bien évidemment, un compteur à aiguille, à la finition perfectible, vous indiquera votre vitesse. Vous aurez même le droit à une équivalence en miles. Des fois qu'il vous prenne l'envie de faire un road trip Route 66... L'esprit custom ne rime pas vraiment avec le mot "pratique". Et puisque cette Motron joue le jeu de son segment à 100 %, vous vous douterez donc que la Revolver n'est pas réellement pourvue d'aides au quotidien. Par exemple, le Neiman s'actionne via une serrure secondaire située sous le té de fourche supérieur. "Custom spirit" oblige !

Avis de la rédaction sur Motron Revolver
13.6/20
Si Harley Davidson devait sortir une 125 demain alors il y aurait de fortes chances pour qu'elle ressemble à cette Motron 125 Revolver tant elle s'inspire grandement du sporster de la firme de Milwaukee. En tout cas, le constructeur du groupe KSR ne pourra jamais prétendre le contraire. Alors c'est certain, les possesseurs des motos américaines s'offusqueront peut-être en lisant ces lignes ,mais tout le monde n'a pas forcément le budget pour s'offrir une belle Harley...ou le permis A ! Et le budget, ne cherchons pas midi à 14h, c'est le gros point fort de cette Revolver. 2799 € pour une moto neuve, permettez-nous de penser que ça reste abordable. Surtout pour les prestations plus qu'honnêtes qu'elle propose. On veut dire par là que vous n'allez pas perdre toute la visserie de la moto au premier dos d'âne venu. Et puis c'est bien fini dans l'ensemble. En face d'elle, vous pourrez mettre une Keeway Superlight, légèrement moins chère en version standard mais peut-être plus rudimentaire. Autrement, vous pourrez voir aussi la Magpower V-Legend s'aligner aux côtés de la Motron. Plus chère, mais qui mériterait amplement un duel face à la Revolver. Laquelle viserait mieux ? On vous laisse juge. Mais on peut déjà vous dire que la viseur de la Revolver est déjà bien calibré !
Selle confortPetit pep's du moteurL'identité custom assimiléeFreinage CBS bien proportionné
Position du guidonSuspension trop fermeBoite de vitesse trop dureQuelques finitions à revoir
Les chiffresPrix2 599 €Puissance7 kW à 8500 tr/min0 à 100km/hN/CConso mixteN/C
Notes de la rédactionMoteur12/20Chassis12/20Look16/20Prix20/20Equipements8/20

Vos réactions doivent respecter nos CGU.