Kawasaki Z e-1
Essai
10 décembre 2023
Can-Am Outlander 500/700
Essai
26 novembre 2023
Indian Sport Chief
Essai
19 novembre 2023
Yamaha TMAX 560 Tech MAX
Essai
29 octobre 2023
BMW M 1000 R
Essai
15 octobre 2023
Maeving RM1
Essai
08 octobre 2023
Honda CB750 Hornet
Essai
01 octobre 2023
Morini X-Cape 650
Essai
24 septembre 2023
MV Agusta Brutale 1000 RS
Essai
17 septembre 2023
Benelli TRK 702 (X)
Essai
10 septembre 2023

Morini X-Cape 650

Morini X-Cape 650©Morini , Media365
Les photos de l'essai

, publié le 24 septembre

Morini est de retour avec un twin baptisé X-Cape 650, première Morini « moderne » à sortir de la chaîne de production chinoise Zhongneng Vehicle. Mais mérite-elle encore de porter cette appellation légendaire ?



Une marque discrète, mais toutefois légendaire, vient se faufiler dans la très longue série des trails de moyennes cylindrées. Tombée entre nos mains pour quelques heures seulement, voici une première approche de cette Morini X-Cape 650 sur laquelle nous reviendrons plus en profondeur prochainement. D'un point de vue esthétique, c'est une réussite. Si les goûts et les couleurs ne se discutent pas, on ne peut nier que la Moto Morini (MM) a belle allure. De plus, des détails comme les couleurs italiennes sous le logo du réservoir et l'utilisation des aigles du logo MM sur le moteur et le carénage sont de belles références à l'histoire et à l'origine de la marque. Un énorme écran TFT (7 pouces !) affiche clairement toutes les informations. Les commandes situées à gauche permettent de naviguer dans les réglages et de choisir l'un des deux modes de conduite.

Motorisation raisonnable pour moto raisonnable

Cette Moto Morini X-Cape 650 est dotée d'un moteur agréable conçu à l'origine par Kawasakipour sa ER-6 mais dorénavant fabriqué sous licence chinoise. On retrouve donc l'incontournable bicylindre de 649cc avec une puissance rabaissée à 60 chevaux (à 8.250 tr/min) de la Versys 650 (67 ch et « made in Japan » celui-là). Une motorisation raisonnable pour une moto qui l'est tout autant. Si elle est fabriquée en Chine, les différents composants viennent de chez Bosch, Brembo et Marzocchi afin d'apporter la garantie d'une certaine qualité.

Une conduite équilibrée

La puissance de 60 chevaux est disponible dans presque toutes les conditions. L'arrivée rapide et précoce du couple (56 Nm) rend la X-Cape très facile à piloter. La réponse de l'accélérateur est remarquablement douce. Cela met en confiance et permet de vous familiariser très rapidement avec cette Morini. De plus, les réglages standards des ressorts de suspension sont bons et la position de conduite détendue. La fourche de 50 mm est entièrement réglable. J'ai utilisé le mode tout-terrain qui permet de désactiver l'ABS. Une obligation car, lors de ce test sur le site « Honda Park » d'Olmen et ses environs, la X-Cape a vraiment été mise à l'épreuve. En position debout pour une utilisation off-road, vous sentez que Morini a construit une moto très finement équilibrée, apportant à son pilote un bon contrôle de la machine même en tous chemins.

Le retour tant attendu de Morini !

En définitive, le X-Cape 650 est le modèle avec lequel Morini revient réellement sur le devant de la scène. Le segment dans lequel se trouve ce nouveau twin est en pleine expansion. Vous n'avez pas (plus ?) besoin d'un moteur de 1 200cc pour partir à l'aventure ! En plus, avec un prix de vente fixé à 7 599 €, Morini joue la carte du low budget !

Avis de la rédaction sur Morini X-Cape 650
16/20
De retour dans la course, Morini nous offre une expérience très agréable avec cette X-Cape 650 parfaitement dans l'ère du temps. Une twin agile, amusante et au look charmeur, pour laquelle vous ne devrez même pas vous ruiner !
Position de conduiteUtilisation route et urbaineLookPrix
Angle de braquageDureté de la selleCâblage électrique apparent
Les chiffresPrix7 599 €Puissance60 ch (44 kW) à 8 250 tr/min
Notes de la rédactionMoteur16/20Chassis16/20Look16/20Prix18/20Equipements14/20

Vos réactions doivent respecter nos CGU.