Pink Mobility PinkMe
Essai
28 mars 2020
Kawasaki Z 650 2020
Essai
21 mars 2020
Yamaha MT-125 2020
Essai
07 mars 2020
Bmw F 850 GS Adventure
Essai
29 février 2020
Sym FNX 125
Essai
22 février 2020
Zontes 310 T
Essai
15 février 2020
Can-Am Ryker 900 Rally
Essai
08 février 2020
Benelli Imperiale
Essai
01 février 2020
SWM Varez 125
Essai
25 janvier 2020
Triumph Rocket 3 R
Essai
18 janvier 2020
Yamaha Tmax 560 Tech Max
Essai
11 janvier 2020
Voge 500 R
Essai
04 janvier 2020

Mondial Pagani 300

Les photos de l'essai

publié le 28 décembre

Rien ne ressemble plus à une FB Mondial Pagani qu'une autre FB Mondial Pagani ! Après la 125, certes dans un autre coloris, voici ici à l'essai la version 300 cm3 de cette jolie moto rétro qui réjouira les amateurs de sportives d'antan titulaires du permis A2...

Très original sur le segment rétro actuel où les scramblers et café racers ont davantage voix au chapitre, le style « sport classique » de cette Pagani est très réussi et fleure bon les motos d'antan. Seuls les rétroviseurs choquent un peu avec leur forme tarabiscotée, rappelant ceux de certaines Kawasaki modernes. D'ailleurs on ne voit rien dedans à part ses coudes (mais ils permettent de passer facilement entre les files). Pas plus grande que la 125, cette 300 au gabarit mini convient très bien à mon 1,60 m, en revanche pour les grands c'est plus compliqué. La selle est plutôt large mais ne m'empêche pas de poser largement les deux pieds au sol. Toutefois, quel que soit le gabarit du pilote, les pots relevés sur le côté droit imposent d'écarter la jambe, et le pied doit se placer sur l'extérieur du repose-pied. Ceci dit, la Pagani n'est pas inconfortable, et pas si exclusive qu'il y paraît. On finit bien par ressentir le poids sur les poignets, les grands souffriront d'avoir les jambes vraiment repliées, mais la compacité de la moto et son poids léger font que l'on n'a pas à se battre avec elle, et qu'elle reste facile.

Un moteur vivant

Comme le 125, le mono 300 (en fait 249 cm3) d'origine Piaggio offre le meilleur de ses 25 ch et 22 Nm assez haut dans les tours, entre 6000 et 9000 (le couple maxi est d'ailleurs à 7000). L'allonge est donc conséquente et il offre de bonnes relances à ces régimes, en revanche il vaut mieux ne pas descendre en-deçà de 4000 tours si l'on cherche à être efficace. D'ailleurs les deux premiers rapports tirent assez courts à cet effet. Vers 3000 tours des vibrations plus intenses secouent un peu les rétroviseurs mais cela ne dure pas. Mais c'est un moteur « vivant » qui se manifeste aussi par une sonorité assez aigüe (fatigante il faut bien l'avouer à la longue), et une bonne évaporation calorifique ! Il ne faiblit pas jusqu'à 130 km/h compteur, mais on atteint tout de même les 145 km/h. Niveau conso, nous avons consommé 4,5 l/100 km (autonomie 200 km).  La transmission ne pose aucun problème, une constante chez FB. L'étagement est plutôt intelligent, avec 3 premières vitesses courtes qui assurent de franches accélérations pour la catégorie, alors qu'aucune baisse de régime n'est à déplorer dans le passage aux rapports supérieurs. Nous avons beaucoup apprécié le point de patinage direct, comme la souplesse ressentie au levier d'embrayage. Dommage seulement que cet accessoire ne soit pas réglable.

Freinage radial

Fourche inversée de 41 mm, combiné d'amortisseurs à bonbonnes séparées, les suspensions de cette Pagani offrent un bon compromis entre souplesse en début de course et rigueur sur la fin. Néanmoins, nous trouvons qu'avec seulement 90 mm de course, il manque un peu de débattement sur l'avant pour mieux filtrer certaines aspérités un peu trop marquées. Si au frein avant l'attaque reste mesurée, la force fournie par l'étrier radial 4 pistons associé à un disque de 300 mm est par la suite conséquente, avec un bon ressenti et une facilité à doser la puissance (mais un levier très écarté). Derrière, la pédale n'offre pas le meilleur des feelings, car les jambes des grands sont bien repliées et la double sortie d'échappement oblige à un positionnement du pied peu ordinaire. Les pneus CST sont bons sur le sec, bien moins sur le mouillé toutefois.

Une vraie petite sportive

En ville, le rayon de braquage est ridicule, mais heureusement elle est légère. Le moteur un peu creux n'est pas non plus d'un agrément de tout instant, on joue avec l'embrayage au démarrage, et puis on tricote par la suite assez souvent, bref on s'en occupe. D'un autre côté, c'est une sport-classic, pas un scooter ! Gare au moment de se garer : la béquille est longue et droite, donc la moto n'est pas très inclinée... Elle prend toute sa dimension sur les petites départementales de nos campagnes, où l'on s'amuse franchement à monter dans les tours dans les successions de virages et les petits bouts de ligne droite, en profitant d'un frein moteur assez prononcé, et surtout d'une sacrée vivacité doublée d'une bonne précision. On en vient à déhancher assez naturellement, et là on se dit qu'au-delà du design, elle a vraiment un petit caractère de sportive. Les suspensions et le châssis partagés avec la 125 assurent largement, du moins pour les 25 ch délivrés ce 249 cm3. Vous éviterez les longs trajets sur autoroutes bien sûr : même pour les petits la protection de la bulle n'est pas terrible, et puis la position pas vraiment confortable, sans parler du fait que faire hurler le mono n'est ni agréable pour le pilote, ni pour le mécanique... 

Avis de la rédaction sur Mondial Pagani 300
15.2/20
Bien finie, si ce n'est quelques détails, peu exclusive et amusante à emmener sur nos petites départementales, la Pagani 300 donne de vraies sensations, avec un moteur vivant, chaleureux et les quelques vibrations qui vont avec ! Ce n'est pas la plus polyvalente dans la catégorie de cylindrée, mais son tarif de 4895 € reste bien placé et surtout elle n'a pas (encore) de concurrence...
Style rétro originalAccessible et facileMoteur amusant sur routeVrai petit caractère de sportiveFreinage
Gabarit pour les grandsAutonomie contenueLevier frein avant non réglablePneus sur le mouillé
Les chiffresPrix4 895 €Puissance18,5 kW à 9000 tr/min0 à 100km/hN/CConso mixteN/C
Notes de la rédactionMoteur12/20Chassis16/20Look20/20Prix16/20Equipements12/20

Vos réactions doivent respecter nos CGU.