Piaggio MP3 500 HPE Sport
Essai
10 novembre 2018
Bmw F 750 GS
Essai
03 novembre 2018
Kawasaki Ninja 400
Essai
20 octobre 2018
Lambretta V125 Special
Essai
13 octobre 2018
Ducati Scrambler 1100 Sport
Essai
06 octobre 2018
SWM Gran Turismo 440 2019
Essai
29 septembre 2018
Honda Forza 125 2019
Essai
22 septembre 2018
Yamaha Niken
Essai
15 septembre 2018
Keeway K-Light 125
Essai
08 septembre 2018
Bmw K 1600 Grand America
Essai
01 septembre 2018
Piaggio MP3 350
Essai
25 août 2018
Suzuki SV 650 X
Essai
18 août 2018
TGB Blade 1000 LT EPS Luxe
Essai
11 août 2018

Lambretta V125 Special

Les photos de l'essai

publié le 13 octobre

La marque italienne Lambretta fait son grand retour avec un scooter 125 cm3 inédit. Accessible avec le permis B/A1, la V-Special entend bien faire de l'ombre à la Vespa et le moins que l'on puisse dire est qu'il dispose d'un sacré attirail pour parvenir à ses fins. Éclairage full leds, châssis acier avec architecture typée aviation, jantes 12 pouces aux pneus Pirelli, instrumentation digitale complète... le menu est chargé !

Design et charme à l'italienne 

Le style de la V-Special est rétro-moderne comme on a l'habitude de le voir sur ce type de scooter, mais le dosage est parfait. On apprécie ses lignes à la fois douces et anguleuses, et on relève en prime une petite touche de sportivité qui en fait une rivale parfaite à la Vespa Sprint 125. Dans le détail, l'assemblage des pièces est sans reproche, les matériaux sont nobles et nombreux sont les détails qui séduisent : éclairage full Leds personnalisé, grille de Klaxon coulée en métal, joncs gris alu, poignées typées vintage, sellerie en éco-cuir...Deux modèles sont proposés : le Fix Fender avec garde-boue avant rigide et le Flex Fender avec garde-boue avant flexible. La faible hauteur de selle de 770 mm et le large plancher plat aux bandes antidérapantes facilitent l'accès en revanche les plus grands gabarits ne seront pas forcément à leur aise, notamment avec un couvre-guidon qui peut venir cogner les genoux dans les virages et lors des manoeuvres au ralenti.La selle est plutôt confortable, mais elle manque tout de même de rembourrage sur les flancs. Cela se ressent à l'arrêt lorsqu'on pose les pieds au sol, l'armature vient appuyer sur l'intérieur des cuisses. 

Tout le bon nécessaire

La Lambretta V-Special possède une instrumentation complète. Le compteur de vitesse analogique est secondé par un grand écran digital qui affiche un message d'accueil dès la mise en route et dont on peut changer la couleur. On y retrouve une jauge graduée, la tension de la batterie, un trip, une horloge ainsi qu'un compte-tours. Notez qu'une fonction couplage avec le téléphone par Bluetooth sera prochainement disponible. On trouve l'appel de phare mais pas les feux de détresse. En matière de rangements, le coffre de selle qui s'ouvre au contacteur peut abriter un casque demi-jet et le tablier intègre une double boîte à gants verrouillable avec prise USB. En revanche, on déplore l'absence d'un porte-bagages.

Moteur énergique et châssis sportif !

La V-Special 125 est animée par un monocylindre 4 temps à deux soupapes de 124,7 cm3 refroidi par air forcé. L'alimentation se fait par injection électronique et la puissance qu'il développe est de 7,5 kW à 8 500 tr/mn avec 9,2 Nm de couple à 7 000 tr/mn. Les départs sont expéditifs, l'accélération est sans faille et les reprises répondent toujours à l'appel, le tout dans une sonorité à la fois silencieuse et crédible. La V-Special 125 est une véritable bombinette virevoltante qui se faufile comme une anguille dans la jungle urbaine. Hors agglomération, la mécanique ne rechigne pas pour prendre davantage de tours entre 50 et 90 km/h environ, conservant l'essentiel de sa fougue. Au-delà, elle s'essouffle rapidement et la puissance de 7,5 kW à 8 500 tr/mn ne permet pas de dépasser les 105 km/h réels sur voies rapides. En revanche le grip phénoménal des pneumatiques Pirelli Angel Scooter permet des prises d'angle sévères et dans ce cas la rigidité du train arrière trouve tout son intérêt. Le châssis ne tord pas, les vibrations sont brillamment filtrées et la Lambretta roule comme sur un rail ! Relativement souple mais bénéficiant d'un bon débattement, la fourche encaisse bien les chocs. À l'arrière l'amortissement est plus ferme et le manque de retour du monoamortisseur rend le "Lammy" peu confortable sur les routes abîmées. Le freinage ne laisse pas non plus en reste, et bien que l'ABS ne soit pas au menu au profit du freinage couplé au levier gauche, le pilote peut compter sur puissance et progressivité pour chacune des roues. La consommation moyenne de l'ordre de 3,2l/100, ce qui offre une autonomie modeste d'un peu moins de 200 kilomètres.

La Vespa Sprint 125 peut trembler 

Le retour de la Lambretta V-Special 125 est une très belle et bonne surprise ! Non seulement elle respecte l'héritage de ses aïeules, avec une esthétique rétro-moderne singulière et élégante, mais elle offre en outre un comportement exemplaire. Petit urbain sage ou véritable sportif boulimique d'asphalte, ce scooter est néanmoins cantonné à la ville à cause de sa vitesse maxi limitée, autant que sa protection. Complet toutefois, le deux-roues constitue une alternative très sérieuse à la Vespa Sprint 125, avec son tarif de 3 399 €, soit 950 € de moins que la star italienne. La Lambretta V-Special 125 nous a véritablement conquis, et vous qu'en pensez-vous ?

Avis de la rédaction sur Lambretta V125 Special
16.8/20
Le retour de la Lambretta V-Special 125 est une très belle et bonne surprise ! Non seulement elle respecte l'héritage de ses aïeules, avec une esthétique rétro-moderne singulière et élégante, mais elle offre en outre un comportement exemplaire. Petit urbain sage ou véritable sportif boulimique d'asphalte, ce scooter est néanmoins cantonné à la ville à cause de sa vitesse maxi limitée, autant que sa protection. Complet toutefois, le deux-roues constitue une alternative très sérieuse à la Vespa Sprint 125, avec son tarif de 3 399 €, soit 950 € de moins que la star italienne. La Lambretta V-Special 125 nous a véritablement conquis, et vous qu'en pensez-vous ?
Look néo-rétro inéditÉclairage full LedsFreinage puissantManiabilitéPrise USBGrip des pneus Pirelli
Pas d'accessoires optionnelsVitesse maxi limitée
Les chiffresPrix3 399 €Puissance7,5 kW à 8500 tr/min0 à 100km/hN/CConso mixteN/C
Notes de la rédactionMoteur16/20Chassis16/20Look20/20Prix16/20Equipements16/20

Vos réactions doivent respecter nos CGU.