Masai Grey Stone 125
Essai
16 juin 2018
CFMoto CForce 850
Essai
09 juin 2018
Husqvarna Svartpilen 401
Essai
02 juin 2018
Kymco X-Town 300
Essai
26 mai 2018
Bmw F 850 GS
Essai
21 mai 2018
Honda CB125R 2018
Essai
12 mai 2018
KTM 790 Duke
Essai
05 mai 2018
Kymco Visar
Essai
14 avril 2018
Yamaha MT-07 2018
Essai
07 avril 2018
Kawasaki Ninja H2 SX SE
Essai
24 mars 2018

Keeway Logik 125

Les photos de l'essai
Keeway Logik 125
36

publié le 8 août

Le Keeway Logik s'inspire comme son prédécesseur, l'Outlook, du Honda SH, star du scooter Grandes roues en Europe. Sa calandre de radiateur et son style élancé ne font pas de doute sur son modèle. Les constructeurs chinois copient toujours mais de mieux en mieux et Keeway est certainement la marque pouvant désormais se targuer de rivaliser avec les constructeurs les plus en vue, tout en conservant un atout prix certains. 

Roues de 16 pouces

Le Logik est aussi un véritable grandes roues avec deux jantes de 16 pouces mais avec pour corollaire un coffre à casque réduit, ce qui explique qu'il soit livré d'origine en France avec un top-case assorti afin de pouvoir loger un casque jet ou intégral. Sous la selle dont l'ouverture se fait par serrure, on ne logera que les vêtements pluie. On accède également au bouchon du réservoir de 7,5 litres. La carrosserie affiche une bonne finition avec des blocs optiques finement intégrés et des ajustements précis.

Instrumentation complète

Au guidon, une fenêtre numérique prend place entre le compte-tours et le tachymètre à aiguille. Elle comporte nombre d'informations, (température extérieure, jauge moteur et essence, montre, partiels...) mais s'avère peu lisible, même de nuit avec son bel éclairage bleu.

Le tablier comporte une boîte à gants fermant à clé, qui reçoit un rebord pour ne pas que les papiers et autre téléphone portable ne tombent à l'ouverture. Au-dessus, un généreux crochet repliable permet d'y accrocher sac ou mallette. Le plancher plat, outre ses pieds, permet de loger une valise type cabine avion. La selle n'est pas trop haute , située à 800 mm, et avec le planche plat pas de soucis pour s'installer à bord. On a de la place et la position offre un bon contrôle de la route. Le passager dispose de deux poignées de maintien et de larges repose-pieds escamotables. 

Moteur vigoureux

Le Logik reprend l'excellent moteur que nous avions déjà salué sur l'Outlook. Un bloc 4 temps refroidit par eau, à culasse deux soupapes qui développe 12 chevaux et assez vigoureux pour affronter les voies rapides et s'affranchir d'un passager. Il démarre en silence et c'est bien agréable, accompagné de peu de vibrations. L'échappement a été soigné avec son embout aluminium.

Immédiatement, on sent que ce bloc accélère promptement dès les premiers mètres de conduite. Pas le moindre trou à l'accélération et un bel envol qui ne semble plus en finir. Le moteur réactif permet de démarrer promptement et bien évoluer dans les encombrements, surtout que le Logik braque court. Ce Keeway accroche rapidement les 100 km/h au compteur avec encore des capacités de reprises. Avec 110 km/h compteur, soit 105 réel en maxi le Logik se tient la concurrence.

Freinage peu dosable

Si les performances s'avèrent de bon niveau, le freinage manque de progressivité à l'arrière et exige une forte pression. Pourtant nous avons droit à deux disques avec étriers double pistons. Coté suspension, c'est un peu ferme, mais ce scooter tient la route. La selle compense tout cela et rend les parcours sur routes dégradés très supportables. En ville, on apprécie la stabilité du scooter et sa précision de placement. Il est facile d'usage avec ses deux béquilles et l'on regrette juste un saute-vent plus esthétique que protecteur.

Alternative logique

Keeway s'impose aujourd'hui comme une alternative logique, aux meilleuresproductions taïwanaises ou européennes, même si cela sent encore une peu la copie. Le tarif est séduisant, mais on voit aussi qu'il n'est pas facile de produire pas cher, si l'on cherche la qualité.

Avis de la rédaction sur Keeway Logik 125
16.8/20
Ce Logik confirme l'évolution qualitative des produits chinois dont le design est assuré en Europe avec un résultat tout à fait comparable aux meilleures productions taïwanaises ou européennes. Keeway s'impose aujourd'hui comme une alternative logique, même si cela sent encore la copie. Un Honda SH est 1250 € plus cher et même dans sa version Mode, plus proche question performances moteur, il y a encore 600 € d'écart, soit tout de même près de 25 % du tarif. En revanche, il se retrouve dans le sillage d'un Kymco People One. Le tarif reste séduisant, mais on voit aussi qu'il n'est pas facile de produire pas cher si l'on cherche la qualité.
Look réussiPerformances moteurAgilitéEquipement
Frein arrière peu progressifTrop de serruresCoffre
Les chiffresPrix2 499 €Puissance8,9 kW à 8250 tr/min0 à 100km/hN/CConso mixteN/C
Notes de la rédactionMoteur16/20Chassis16/20Look16/20Prix20/20Equipements16/20

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.