Harley-Davidson Street Bob 2018
Essai
16 décembre 2017
Suzuki Burgman 400 2017
Essai
09 décembre 2017
Aprilia Shiver 900
Essai
02 décembre 2017
Yamaha Xmax 125 2018
Essai
25 novembre 2017
Honda CB 1100 RS Euro4
Essai
18 novembre 2017
Triumph Street Triple 765 S
Essai
11 novembre 2017
MagPower Bombers
Essai
04 novembre 2017
KTM Duke 390 2017 Euro 4
Essai
28 octobre 2017
Ducati Monster 797
Essai
21 octobre 2017
Bmw K 1600 GT 2017
Essai
30 septembre 2017
NIU N1S Civic
Essai
23 septembre 2017

Honda Forza 125 2017

Honda Forza 125 2017

Les photos de l'essai

publié le 18 février

Un petit coup d'œil à nos actus marché, et notamment la dernière avec les chiffres à fin novembre 2016, et vous aurez compris : le Honda Forza mène la danse du marché moto et scooter de 125 cm3 et plus français. Si l'on y inclut les scooters 3-roues LT, le Piaggio MP3 500 est juste devant, mais de 2 exemplaires seulement, et ce n'était pas valable pour tous les mois de l'année. Vous le constatez aussi dans les rues de nos villes, et ce n'est pas sans raison bien sûr : le constructeur ailé nous a gâtés avec ce GT sportif presque irréprochable. Alors, que s'agissait-il d'améliorer ? 

Pour l'esthétique, pas grand chose à vrai dire, sa ligne racée et ses finitions haut de gamme n'appelant pas de critiques. Ce millésime 2017 se pare de trois coloris inédits : argent mat / bleu (sur le modèle du fameux blanc / bleu précédent), gris mat / marron et ce noir brillant relevé de touches argentées que nous avons ici.

Smartkey fonctionnelle Côté pratique, hormis le coffre pour deux casques et la boîte à gants avec prise 12 volts, disparu le contacteur à clé : le Forza adopte une smartkey avec transpondeur, façon d'honorer son aïeul Forza 250, tout premier scooter au monde à étrenner ce système en 2005 (et que le Forza 300 sorti en 2013 n'avait pas conservé). Boîtier électronique dans votre poche, il vous suffit de tourner le bouton rétro-éclairé en bleu pour mettre le scooter sous tension, ou bloquer la direction, ou encore ouvrir les coffre et trappe à essence grâce à la commande à droite du contacteur. On apprécie la simplicité à l'usage, et son fonctionnement sans accroc, à la différence de celui du Yamaha Tmax... D'ailleurs, voici encore un élément marquant la différence du GT ailé par rapport à son concurrent Xmax (voir notre duel Honda Forza - Yamaha Xmax) ! Le petit plus : sur le boîtier, 2 boutons : un pour allumer les clignotants pour retrouver facilement votre scooter sur un parking ; un autre pour activer un système anti-démarrage. Et surtout n'oubliez pas ce dernier si vous êtes installé en terrasse à moins de 3 m du scooter avec le transpondeur dans votre poche, car sinon n'importe qui peut s'installer au guidon et partir !

Bon point pour les rétros : plus hauts, avec un miroir un peu moins long (- 1 cm), ils permettent de passer plus facilement entre les files de voitures, offrant par ailleurs une très bonne rétrovision. D'autre part, les clignotants intégrés sont désormais plus visibles par les autres usagers, un élément important de sécurité active.

Confort optimisé La partie cycle reste identique, si ce n'est que les jantes de 15 pouces à l'avant et 14 à l'arrière chaussent désormais des pneus Michelin City Grip en lieu et place des IRC. Si nous avions lors de nos précédents essais jugé ces derniers convenables sur le sec, les gommes françaises sont de l'avis de tous, et notamment des possesseurs du précédent millésime ayant fait l'expérience sur le mouillé, bien meilleurs dans les conditions d'adhérence précaire. Tout le monde n'est cependant pas fan du feeling de ces Michelin, qui n'offrent pas toujours de bonnes remontées d'information quant à leur grip. Bientôt il faudra essayer les nouveaux Pirelli Angel Scooter voir ce qu'ils donnent ! Quoi qu'il en soit, le Forza méritait bien ces pneus de qualité, qui mettent encore plus en valeur ses qualités dynamiques (voir notre essai complet et la vidéo du Forza 2015).

Et merci M. Honda d'avoir pensé à revoir les amortisseurs ! Si la rigueur reste de mise, ils absorbent bien mieux les petits chocs et travaillent davantage en hydraulique, ce qui est sensible même pour les pilotes de petit gabarit. Si l'ensemble demeure ferme, esprit sportif oblige, l'amélioration du confort est nette.

Vitesse de pointe améliorée Pour Euro4, boîte à air, échappement et catalyseur ont été modifiés (il est encore plus silencieux !), et pour ne rien lâcher, petite retouche au niveau de la transmission : le monocylindre liquide 4 soupapes de 15 ch et 12,5 Nm a vu sa démultiplication finale allongée pour améliorer ses performances sur voie rapide. Nous avons atteint  124 km/h au GPS (134 compteur) en légère descente, avec ce modèle d'essai qui n'affichait que 43 km au compteur. Le régime maxi est en conséquence un peu abaissé (10 500 tours, environ 200 de moins qu'avant), ce qui devrait lui permettre d'avaler quelques gouttes d'essence en moins et de moins « souffrir » lors des trajets à fond de compte-tours. Cette modification entraine par ailleurs une moindre bonne volonté à partir de 80 km/h, à peine sensible à vrai dire. Rien à redire : ce moteur offre ce qu'il se fait de mieux en termes de performances et d'agrément, avec un appétit de moineau.

Avec 2,7 l/100 km affichés sur le tableau de bord en usage mixte ville - voie rapide et en duo, il n'était déjà pas bien gourmand, grâce aussi à son fabuleux Stop&Start (comme le PCX 125 et pour 2017 le nouveau Vision 110) ! Signalons qu'en faisant le plein, nous avons calculé une consommation légèrement supérieure (3 l/100 km), ce qui peut s'expliquer lors de cette phase de rodage.

Avis de la rédaction sur Honda Forza 125 2017
18.4/20
Un peu plus techno, toujours aussi beau, agréable, efficace et économe, le Forza 2017 est encore plus séduisant. On pinaillerait bien en demandant une prise USB, plus pratique que 12 volts aujourd'hui, et des leviers réglables, mais bon, 4 949 €, c'est bien assez, il ne faudrait pas dépasser les 5000 ! Ou alors pour le même, mais en plus grosse cylindrée, s'il vous plaît M. Honda ?!
Vitesse maxi amélioréeRétros plus efficacesConfort optimiséSmartkeyDesign et finition soignésAspects pratiquesAccessibilité / maniabilitéProtectionPare-brise réglableComportement rigoureuxMoteur performant et sobreIdling Stop
Leviers non réglablesPas d'échancrures aux marchepiedsMoteur peu expressif ?Pas de prise USB
Les chiffresPrix4 949 €Puissance11 kW à 8750 tr/min0 à 100km/hN/CConso mixteN/C
Notes de la rédactionMoteur20/20Chassis20/20Look20/20Prix12/20Equipements20/20
 
9 commentaires - Honda Forza 125 2017
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]