Doohan iTank DB45
Essai
15 décembre 2018
Harley-Davidson FXDR 114
Essai
08 décembre 2018
Orcal Sirio
Essai
01 décembre 2018
Honda Monkey
Essai
24 novembre 2018
Triumph Street Triple 765 S
Essai
17 novembre 2018
Piaggio MP3 500 HPE Sport
Essai
10 novembre 2018
Bmw F 750 GS
Essai
03 novembre 2018
Kawasaki Ninja 400
Essai
20 octobre 2018
Lambretta V125 Special
Essai
13 octobre 2018
Ducati Scrambler 1100 Sport
Essai
06 octobre 2018
SWM Gran Turismo 440 2019
Essai
29 septembre 2018
Honda Forza 125 2019
Essai
22 septembre 2018
Yamaha Niken
Essai
15 septembre 2018

Harley-davidson Sportster Roadster XL 1200 CX

Les photos de l'essai

publié le 26 novembre

Si il y a bien un constructeur moto connu de tous, c'est définitivement Harley-Davidson. En 2016, la firme américaine se renouvelle. Une cure de jouvence initiée avec ses gammes Dark Custom et Sportster dont la Roadster 1200, que nous essayons aujourd'hui, fait partie.

La volontée première de la gamme Sportster est de viser une clientèle plus jeune et plus dynamique qu'à l'accoutumée. Un changement qui s'opère visuellement sur le Roadster 1200. Pour coller davantage avec cette volonté plus sportive et plus dynamique, la moto se pare d'une fourche inversée, d'une hauteur de selle assez élevée, d'une meilleure garde au sol et de poignées au guidon légèrement recourbées, qui rappellent les guidons bracelets des motos sportives. Et puis, on n'enlevera pas à Harley l'effet qui se produit quand on est à son guidon. Oui, on a la classe en Harley. Et vu que le style chez les jeunes, ça compte... 

L'habit ne fait pas le moine

Pourtant, si elle s'appelle "Roadster", cette Harley n'en a que le nom. On reste sur un vrai custom avec une position de conduite qui lui est propre. Commandes avancées, guidon large... Pas de doute, elle a du sang américain dans les durites cette moto. Des origines que l'on retrouve même dans ses défauts. Boite récalcitrante au point mort introuvable, freinage qui manque de feeling et de mordant malgré le double disque à l'avant, moteur qui chauffe... Des défauts pour lesquels les habitués de la marque ne prêtent plus attention.

Une moto accessible

Néanmoins, les néophytes de la firme du Milwaukee pourraient se laisser tenter. D'abord parce qu'elle est, à 12 590 €, l'une des Harley-Davidson les moins chères de la marque. Ensuite, parce qu'il existe une version 35kW pour les jeunes permis, chose qui permet d'assouvir sa soif de motos emblématiques dès ses premières années de permis. Enfin, parce qu'elle bénéficie d'une bonne prise en main et d'une bonne maniabilité. Des éléments positifs pour une moto qui se veut accessible donc, et susceptible de viser un public plus large. 

Un excellent moyen de découvrir l'univers Harley

Vous l'aurez compris, cette Roadster 1200 n'est pas la moto parfaite. Quelques détails sont à revoir comme le tableau de bord peu lisible ou encore son autonomie plus que limitée. Des défauts qui viennent s'ajouter à ceux exprimés auparavant. Or ces points noirs font également le charme d'Harley-Davidson. Pour le coup, on regrettrait presque ne de pas les avoir au risque de penser qu'il ne s'agisse pas d'une vraie Harley.Plus sport et moins typée qu'un vrai custom, mais custom quand même, possédant les défauts typiques de la marque, le Roadster 1200 semble donc être un excellent moyen de mettre un premier pied dans l'univers Harley. 

Avis de la rédaction sur Harley-davidson Sportster Roadster XL 1200 CX
16/20
Un petit Sportster dynamique, c'était une bonne idée pour compléter la gamme, en fait il manquait ! Look comme équipements assurent pour adopter l'attitude plus agressive qui va bien et un pilotage plus enlevé que sur les autres Sportster, et il n'y a guère que l'ergonomie qui gagnera être améliorée, en fonction du gabarit (et bien sûr le moteur pour les inconditionnels). Son tarif reste correct, à peine plus élevé que celui d'une Forty Eight plus exclusive, et dans les même eaux que les concurrentes, bien que celles-ci soient plus puissantes (Indian Scout, Triumph T120 et Thruxton). Moins cher, vous avez la Moto Guzzi V9. Car la nouvelle clientèle à qui Harley entend s'adresser a le choix désormais entre de nombreux modèles "néo-rétro" héritiers légitimes d'une histoire légendaire...
Le plus sportif des SportsterLook originalGarde au sol (pour une Harley)Comportement rigoureuxFrein avant 2 disquesFun sur routeCaractère moteur
Ergonomie spécialePas très confort
Les chiffresPrix12 590 €Puissance51,5 kW0 à 100km/hN/CConso mixteN/C
Notes de la rédactionMoteur16/20Chassis20/20Look20/20Prix12/20Equipements12/20

Vos réactions doivent respecter nos CGU.