Kawasaki Z900 2020
Essai
23 mai 2020
MagPower Legenders 125
Essai
16 mai 2020
EcCity Model 3
Essai
09 mai 2020
Bmw F 900 R
Essai
02 mai 2020
Voge 300 AC
Essai
25 avril 2020
Kymco MXU 300i T3B
Essai
18 avril 2020
Orcal ecooter E2 R
Essai
11 avril 2020
Pink Mobility PinkMe
Essai
28 mars 2020
Kawasaki Z 650 2020
Essai
21 mars 2020
Yamaha MT-125 2020
Essai
07 mars 2020
Bmw F 850 GS Adventure
Essai
29 février 2020

EcCity Model 3

Les photos de l'essai
EcCity Model 3
20

publié le 9 mai

Commuter électrique high-tech à trois-roues, propulsé par ses deux-roues motrices arrière de 5000 Watts chacune, l'Eccity Model3 est un équivalent 125 cm3 "made in France" qui vaut le détour !

Spécificité du marché deux-roues français, les scooters à trois-roues ont le vent en poupe ! Statutaires, si ces volumineux engins ont permis à nombre d'automobilistes de gouter aux joies de la « grosse cylindrée » (du moins jusqu'à 500 cm3), beaucoup ont également succombé au genre pour l'indiscutable aspect sécuritaire apporté par un troisième appui au sol. Mais dans cette famille thermique point de solution électrique ! Certes, Piaggio a bien tenté des versions Hybrid des MP3 en 2009-2010, mais depuis plus d'une décennie, et cet échec commercial, un certain statu quo s'est visiblement opéré au niveau de la motorisation de ces lourds engins tant prisés en milieu urbain. Il aura donc fallu attendre 2019 pour voir enfin apparaitre ce tripode équivalent 125 cm3 sans émission : le Model 3. Ce Model3, dont le poids est contenu à 190 kg, nous l'avons rencontré là où il était fabriqué, dans les nouveaux locaux d'Eccity Motorcycles, l'entreprise de Grasse (Alpes Maritimes) créée en 2011 et qui immatricule une centaine de véhicules par an (les deux-roues eccity50, eccity125 et eccity 125+). Lles moteurs sont de conception française, comme les batteries et le BMS.

Look connu

Déclinées des scooters actuels de la marque Eccity, les coques du Model 3 sont connues, d'autant plus qu'elles existaient déjà dans la gamme d'origine grecque Nipponia. Leur forme arrondie est singulière et plaisante, à notre sens, et nous trouvons également l'engin assez féminin dans sa robe blanche, et plus masculin en noir. On relève quelques ébavurages à optimiser, autour de l'ouverture arrière en particulier, une texture un peu trop granuleuse de certains plastiques entourant la planche de bord, mais aucun fil ne pendouille et la présentation générale comme la fabrication sont dans l'ensemble très bien réalisées. Notez que les Model 3, comme les autres véhicules Eccity, sont fabriqués à la commande, avec la possibilité d'y intégrer les accessoires choisis par le client. Pas de données officielles concernant la hauteur de selle, pour autant l'assise qui doit se situer aux alentours de 780 mm du sol est très accessible. Finesse en pointe, plancher plat, on s'y assoit naturellement pour découvrir une position buste droit, comme sur un scooter grandes roues type Honda SH, avec des bras détendus qui attrapent un guidon étroit. Tous les types de gabarits disposent ici de parfaits appuis au sol. Cette selle est très moelleuse. Pour compenser la sécheresse des suspensions, ce qui est le cas sur la plupart des véhicules électriques (lorsque leur moteur est intégré à la roue en particulier) ? Pas du tout, amortisseurs arrière (réglables) et fourche travaillent bien, malgré la faiblesse de leur débattement. Tout est bien fixé à son bord, aucun bruit parasite ne vient troubler la conduite du trois-roues électrique, beaucoup plus silencieux qu'un thermique. 

Qualité moteur 

Placés dans chacune des roues arrière, les moteurs de 5000 Watts assurent au Model3 10000 Watts de puissance nominale, 14 000 en crête. Ils sont alimentés pas une batterie de 6 kWh. 90% de sa charge s'effectuerait en 3 heures. A l'usage ce groupe moto-propulseur, la fameux « power train » breveté Eccity, s'avère très agréable pour la gestion de la puissance à la poignée électronique. Elle n'est pas évidente à basse vitesse, comme sur la plupart des électriques, mais dès que l'on a pris 20-30 km/h elle se révèle beaucoup plus fine. Et la réponse est convaincante, caractérisée par une accélération tonique jusqu'à 70 km/h, pour de belles reprises, puis une baisse progressive de la courbe jusqu'à la vitesse maximale de 120 km/h compteur, (114 km/h au GPS). Notez que le décollage du Model 3 est doux, jamais brutal. Les mises en action douces de la mécanique rassurent, comme le fait de disposer de deux moteurs indépendants dans chacune des roues, ce qui confère une motricité optimale en fonction des différents revêtements. La prise en mains de l'engin est très rapide. Il ne donne pas de sentiment de lourdeur, au contraire, comme son train avant est agile et vif nous n'avons jamais ressenti de difficulté à évoluer dans les rues parfois étriquées de Grasse. En revanche sur les demi-tours ou au passage d'épingles, à fort dénivelée dans le centre historique, on mettra peut-être plus facilement pied à terre que sur un MP3, car le Model 3 est bas et long.

Pratique et plaisant 

Le degré d'inclinaison est sensiblement moindre comparé à celui d'un MP3. Dans un contexte routier on ressent à nouveau ce qui fait la singularité des scooters trois-roues, une superbe tenue de route et une très bonne stabilité, sur l'angle en particulier. Dans les enchainements, la direction se révèle fluide et légère, mais attention toutefois car les deux moteurs électriques ont tendance à vous faire élargir ! Et au moment de virer à vitesse « élevée », le Model 3 demande aussi un certain engagement, une caractéristique qui le rapproche des motos, voir du 3 roues de la marque Quadro. Sa vitesse maximale l'autorise à évoluer sur voies rapides, toutefois on préféra le réseau secondaire car passés 80 km/h ses reprises sont moins enthousiasmantes, de plus sollicitées à fond son autonomie s'amoindrie rapidement. Eccity Motorcycles apporte un soin particulier à ses batteries, de quoi proposer une extension de garantie de 5 ans ou 45 000 km. Cette techno lithium-ion possède une tension maximum de 74 Volts, avec une capacité de 86 Ah et une puissance de 6 kWh. Côté autonomie, le constructeur indique 100 km maxi, néanmoins après notre essai nous pensons qu'il est plus raisonnable de tabler sur 75 km réels, dans des conditions parfaites, et bien évidemment moins en fonction du dénivelé parcouru ou/et de la charge transportée. Le plein s'effectue via un chargeur 74V/20A qui se branche sur le secteur (230V). Comptez trois heures pour récupérer 90% de charge, quatre pour un plein complet.

Les bons équipements 

On ne trouve pas de système de récupération d'énergie au freinage, choix assumé par le fabricant français qui estime que le surcoût ne vaut pas la quantité d'énergie récupérée. Dommage, nous pensions en effet qu'avec trois disques celle-ci était plus conséquente. Concernant la capacité de ralentissement maintenant, nous l'avons beaucoup apprécié car le système dispose d'une bonne puissance, à l'avant comme à l'arrière. Il est combiné, avec une répartition avant/arrière bien pensée. Notre Model3 de test était chaussé de gommes Michelin CityGrip Winter, des pneus toutes saisons à lamelles que nous avons trouvé un peu bruyants sur le sec (d'autant plus lorsqu'aucun bruit de moteur thermique ne se fait entendre !), mais qui nous ont convaincu pour leur adhérence. 

Notez en fin la présence d'un frein de parking mécanique qui s'active d'une seule main, en enfonçant le levier gauche et en le bloquant via une petite patte métallique coulissante. Ce système fonctionnait bien sur notre modèle de test, en revanche le blocage du train arrière à l'arrêt était perfectible. Un simple souci de purge et de réglage rassure le constructeur. Le système repose sur un balancier pincé par un étrier et se commande par deux boutons, implantés sur le commodo droit. La marche arrière est utile, encore que le Model3 est beaucoup moins lourd que les trois-roues thermiques (190 kg) et que l'on dispose de très bons appuis au sol. Plancher plat, crochet de tablier, coffre sous selle pour un jet à visière longue, vide-poche (dans lequel peut être installé un port USB optionnel), ce trois roues est pratique. 

Avis de la rédaction sur EcCity Model 3
15.2/20
Il n'est pas certain que le Model3 parvienne à conquérir le coeur des actuels adeptes du trois-roues thermique, la majeure partie d'entre eux optant encore pour le plus puissant « deux-roues » accessible avec leur permis B (+ formation de 7 heures). En revanche, avec cet électrique à trois appuis Eccity pourrait bien séduire ceux que le poids des MP3 rebute et qui pour leur déplacements urbains sont en quête d'un véhicule rassurant, qui plus est sans émission. Facile de prise en mains, accessible, pratique et même ludique, le Model3 rempli ces fonctions avec classe et lui pourra le faire encore pendant longtemps, compte tenu de l'évolution que la circulation urbaine est en train de prendre. Ce premier trois-roues électrique équivalent 125 cm3 (un français, cocorico !) est affiché à 9990 €, prime gouvernementale déduite, soit 10990 € sans. Une coquette somme, toutefois via Eccity Lease le fabricant propose des solutions de location longue durée à partir de 210 € par mois. Pour les Pro, comme les particuliers ! Sachant que l'assurance tous risques (Mutuelle des Motards) et que l'entretien sont compris dans cette offre, cette solution devrait passablement aider Eccity à remplir ses objectifs de première année : une centaine de Model3 pour le marché français !
Prise en mainsAgilitéStabilitéAgrément moteurFreinageConfort
Degré d'inclinaison vs MP3Blocage d'inclinaison perfectiblePrix ?
Les chiffresPrix10 €Puissance10 kW0 à 100km/hN/CConso mixteN/C
Notes de la rédactionMoteur16/20Chassis16/20Look16/20Prix12/20Equipements16/20

Vos réactions doivent respecter nos CGU.