Masai Grey Stone 125
Essai
16 juin 2018
CFMoto CForce 850
Essai
09 juin 2018
Husqvarna Svartpilen 401
Essai
02 juin 2018
Kymco X-Town 300
Essai
26 mai 2018
Bmw F 850 GS
Essai
21 mai 2018
Honda CB125R 2018
Essai
12 mai 2018
KTM 790 Duke
Essai
05 mai 2018
Kymco Visar
Essai
14 avril 2018
Yamaha MT-07 2018
Essai
07 avril 2018
Kawasaki Ninja H2 SX SE
Essai
24 mars 2018

CFMoto CForce 850

Les photos de l'essai

publié le 9 juin

Dans un marché du quad difficile, CF MOTO continue sa progression et à chaque nouveau modèle, on note une montée en qualité qui frise désormais les références du segment. En attendant les 1000, voici l'évolution du Cforce 820 qui devient 850 EPS. Actions...

Le 850 EPS est un engin pour le moins impressionnant et valorisant avec son empattement long qui fait le bonheur de son passager. Celui-ci bénéficie d'un nouveau siège avec dosseret et poignées de maintien intégrées. Bref, c'est un gros quad qui accuse 440 kg sur la balance et qui en jette avec sa carrosserie orange pailletée vernie et ses équipements qui en font un véritable baroudeur avec un look quelque peu agressif. 

Les aspects pratiques n'ont pas été négligé : nouveau tableau de bord, feux à leds surmontant de solides barres de protection chromées, protèges-mains enveloppants , vaste porte-paquets tubulaire à l'avant comme à l'arrière revêtu d'un plateau en nylon, marche-pieds crantés, crochet d'attelage avec prise faisceau et treuil électrique sont autant d'équipements qui, un jour ou l'autre, se révèleront bien pratiques. J'allais oublier, mais il dispose aussi de la direction assistée !

Attention Moteur !

Sur ce 850, le système d'amortissement arrière a été modifié avec un bras tiré (comme sur les Can Am ) en lieu et place des triangles pour une meilleure motricité. On nous annonce également un gain de quelques chevaux et un variateur CVT peaufiné. Naturellement le Cœur de ce quad reste bien sûr sa mécanique. Le CForce embarque un bloc V-Twin à 90° de 800 cm3 à refroidissement liquide. Alimenté par un système d'injection fourni par Delphi, et disposant de 4 soupapes par cylindres, le moteur développe une puissance confortable de 65 chevaux obtenus à 6 700 tr/min pour un couple maxi de 72 Nm à 6 300 tr/min. Tout cela en version non homologuée. Pour notre modèle d'essai nous avions une homologation L7e bridée donc à 90 km/h.

Il est couplé à une transmission à variation continue de type CVT dont les différents modes se sélectionnent sur le coté gauche du poste de pilotage. Le maniement du levier s'opère en souplesse sans aucun problème, à condition bien sûr d'actionner le frein au pied. 

Que du bonheur

La pédale de frein au pied propose un freinage hydraulique intégral des quatre disques ainsi que le levier droit, Le freinage constitue le plus gros reproche car sa puissance et son mordant n'ont rien d'exceptionnels. Pourtant, il y a 4 disques de 220 mm. Ainsi, il faut tirer assez fermement sur le levier droit pour obtenir un ralentissement honorable. alors que l'ergonomie de la pédale est mauvaise, car positionnée trop haute.

Puissant et souple, le moteur ne se montre jamais violent, un gros avantages pour les amateurs de randonnées. Quant à ses performances, elles sont plus que satisfaisantes avec des accélérations redoutables. Pour la vitesse de pointe ont atteint les 100 km/h compteur (homologation L7e - 90 km/h et 60 km/h en T3b). A cette allure, le train avant donne entièrement confiance, on place la machine là où on veut et l'on constate que la direction assistée fait son office très correctement. En plus, la sonorité du moteur est agréable tandis et aucun autre bruit mécanique ne vient perturber le ronronnement du bicylindre . 

Trop facile ?

Mais le plus remarquable avec cet engin est sa facilité de prise en main. Pas besoin d'un bagage technique hors norme pour conduire ce quad. Certes, la direction avec son assistance aide grandement la prise en main car elle ne nécessite plus aucun effort. Et puis le confort à bord est vraiment bon, tant au niveau de la selle, moelleuse, que des suspensions qui encaissent parfaitement les aspérités du terrain bien qu'un poil ferme en tout début de course , ceci favorisant aussi la précision de conduite. Le triangle forme par le guidon - repose pied et selle est excellent avec une position relativement droite très naturelle et pas fatigante du tout . 

Au final, ce Cforce 850 EPS réussit le pari d'être à la fois un engin très joli esthétiquement, valorisant, bien équipé, accueillant, confortable, performant, apte tant à la randonnée en duo qu'aux petites séances de sport ou encore aux travaux forcés et au franchissement. Des qualificatifs que l'on attribue d'ordinaire à des véhicules de plus haut gamme, mais qui dépassent allègrement les 10 000 Euro.

Avis de la rédaction sur CFMoto CForce 850
17.6/20
Ce CForce 850 EPS réussit le pari d'être à la fois un engin très joli, valorisant, bien équipé, accueillant, confortable, performant, apte tant à la randonnée en duo qu'aux petites séances de sport ou encore aux travaux forcés et au franchissement. Des qualificatifs que l'on attribue d'ordinaire à des véhicules plus haut de gamme, mais c'est à ce moment précis que CF Moto sort son atout maître avec un tarif autour des 10 000 € suivant le type d'homologation (T3 ou L7) bien inférieur à des véhicules similaires d'autres marques. Comme le clame une célèbre marque, "il faudrait être fou pour dépenser plus".
Homologué L7e ou T3ConfortGabarit valorisantMoteur puissantAptitude randonnée duoPolyvalence
FreinageFrein moteur
Les chiffresPrix10 199 €Puissance48 kW à 6700 tr/min0 à 100km/hN/CConso mixteN/C
Notes de la rédactionMoteur20/20Chassis16/20Look16/20Prix20/20Equipements16/20

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.