Aprilia RSV4 1100 2019
Essai
19 septembre 2020
Silence S01
Essai
12 septembre 2020
Moto Guzzi V85 TT Travel
Essai
05 septembre 2020
Honda SH 125i 2020
Essai
29 août 2020
Kawasaki Z 1000 H2
Essai
22 août 2020
Voge 500 DS
Essai
15 août 2020
Bmw F 900 XR
Essai
01 août 2020
Ducati Streetfighter V4
Essai
25 juillet 2020
CFMoto 650 GT
Essai
18 juillet 2020
Keeway E-zi Plus
Essai
11 juillet 2020
Yamaha Tracer 700 2020
Essai
04 juillet 2020
Piaggio Medley 125 2020
Essai
27 juin 2020

Bmw F 900 XR

Les photos de l'essai
Bmw F 900 XR
20
Diaporama

publié le 1 août

Le trail routier tient un peu du couteau suisse de la moto ! Sa polyvalence est difficile ) prendre en défaut, et ses aptitudes au quotidien sont aussi bonnes que sa capacité à voyager dans un confort relativement correct, puis à vous donner du plaisir sur petite route une fois à destination. De fait, hormis une hauteur de selle qui ne les met pas à la portée des plus petits gabarits de l'humanité (encore que sur la F 900 XR, elle peut varier de 770 à 865 mm, sur cinq hauteurs différentes), difficile de leur trouver de véritables défauts structurels. Ah si : l'offre existe sur les machines surpuissantes et rapides (BMW S 1000 XR, Ducati Multistrada), mais c'est un peu Yamaha qui se faisait le gardien du temple sur les machines plus accessibles avec les Tracer 700 et Tracer 900, celle-ci n'ayant quasiment pas de concurrence. Eh bien si : dans la foulée de son offensive en moyennes cylindrées, avec la sortie du roadster F 900 R, BMW attaque aussitôt avec cette F 900 XR, porteuse de bien des promesses ! 

Présentation

Fraiche et dynamique, ça ne fait pas de doute ! Encore que BMW peut réussir à faire varier les ambiances. Par le jeu des livrées (standard, "Exclusive" couleur or avec protège mains de série, ou "sport", sur dominante rouge avec fourche dorée), la F 900 XR peut paraître plus ou moins agressive. Mais ses lignes sont nettes, tranchées, avec peu d'habillage à l'arrière et un avant qui monopolise le regard et qui suggère le dynamisme. Le qualité de présentation est très correcte, et le tableau de bord TFT couleur fait forte impression. C'est d'ailleurs l'un des plus réussi, du point de vue de l'ergonomie et de la lisibilité, de tout ce que l'on peut trouver dans l'univers de la moto, avec une molette de contrôle au commodo gauche qui permet facilement de naviguer dans les menus. 

Technologie

Pas de surprise ici : on retrouve exactement le même moteur que celui de la F 900 R. Le bicylindre en ligne, conçu en Chine chez Loncin, développe 105 ch à 8500 tr/mn et surtout 92 Nm à 6500 tr/mn. Une version bridée A2 est également proposée. Le châssis est classique, avec une fourche inversée à l'avant. Par contre, si l'équipement de série est déjà correct (deux modes de conduite, tableau de bord TFT), en bonne BMW, la F 900 XR peut se doter de technologies que l'on ne voit pas chez la concurrence, mais c'est en option et ça peut alourdir la note. Tout n'est d'ailleurs pas indispensable : éclairage de virage, poignées chauffantes, régulateur de vitesse, suspension électronique ESA, shifter, démarrage sans clé. A vous de voir ce qui vous séduit en termes d'agrément. 

Comportement

Ne pas se fier à son look finalement assez sportif. En réalité, la F 900 XR est d'une évidence totale pour sa prise en mains et le châssis se révèle neutre en toutes circonstances. Facile et évidente, c'est un fait. Par contre, elle n'est pas si joueuse que cela, car le typage des suspensions est orienté sur le confort, le freinage Brembo est puissant mais propose une attaque douce et progressive au levier, tandis que le moteur, s'il ne dévoile pas une grande personnalité, se montre en revanche linéaire et rempli à tous les régimes. Bref, si vous trouvez qu'une Tracer 900 est un peu trop ferme et que sa mécanique est trop présente, cette F 900 XR a alors de sacrés arguments à faire valoir, notamment au quotidien... 

Avis de la rédaction sur Bmw F 900 XR
17.6/20
En bon habitué des leasings automobiles, BMW Finance propose une F 900 XR à 119 € par mois. Entre un abonnement Netflix et un forfait téléphonique avec un smartphone haut de gamme, ça pourrait presque passer inaperçu ! Pourtant, ce n'est pas le seul argument de la F 900 XR : déjà, et enfin !, pourrions nous crier, la Tracer 900 a une concurrente et ça, c'est une bonne chose pour tout le monde. D'autant que la F 900 XR fait le job : facile, confortable, correctement équipée dans sa livrée de base (tableau de bord TFT, deux cartos, antipatinage), il ne lui manque des poignées chauffantes pour être au top, le reste étant peut-être facultatif. Certes, la Tracer 900 sera plus puissante (so what ?) Et plus forte en gueule. La F 900 XR répond par des arguments qui ne feront peut-être pas frémir les plus hardcore des motards, mais sont plein de sens dans ce créneau : facilité, efficacité, neutralité, confort. Face à une Tracer 900 qui n'est pas non plus dépourvue de défauts, ça se tient. Vivement le comparatif...
Prise en mains facileConfort globalVersion A2Moteur qui tracteEquipements (optionnels) inédits sur le segment
Selle un poil fermeManque de rigueur à l'attaqueTarif avec toutes les options
Les chiffresPrix10 995 €Puissance77 kW à 8500 tr/min0 à 100km/hN/CConso mixteN/C
Notes de la rédactionMoteur16/20Chassis16/20Look20/20Prix16/20Equipements20/20

Vos réactions doivent respecter nos CGU.