Zenos Cars proche de la fermeture

Chargement en cours
 Zenos Cars proche de la fermeture

Zenos Cars proche de la fermeture

1/2
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 23 janvier

Le constructeur britannique Zenos Cars, à qui l'on doit la sportive E10, connait actuellement une passe difficile et, en quête de nouveaux investisseurs, doit faire face à une situation de faillite.

Créée en 2013 par des anciens membres de Lotus et de Caterham, Zenos Cars a développé avec son modèle E10 une barquette destinée aussi bien à la route qu'au circuit, construite autour d'un châssis monocoque en carbone et propulsée par des motorisations Ford.

Après la version « S » dotée d'un bloc Ford 2.0 litres Turbo de 250 ch et 400 Nm, Zenos présentait en début d'année dernière une version encore plus radicale, la Zenos E10 R, dotée pour sa part du bloc 2.3 litres EcoBoost Turbo partagé avec la Focus RS et développant quelque 350 ch et 475 Nm. Un modèle capable de boucler le 0 à 96 km/h en seulement 3 secondes, dont les qualités dynamiques ont été régulièrement saluées.

Or, malgré ses qualités routières et son prix raisonnable (le modèle d'entrée de gamme est facturé un peu moins de 40 000 €), la Zenos E10 placée sur un marché qui comprend déjà des concurrents tels que KTM (X-Bow) ou Ariel (Atom), n'a visiblement pas encore trouvé sa place.

Actuellement placée sous l'administration de Begbies Traynor LLP, une compagnie spécialisée dans la reprise d'activité, Zenos Cars espère aujourd'hui trouver de nouveaux investisseurs pour ne pas fermer ses portes.

 
0 commentaire - Zenos Cars proche de la fermeture
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]