Zarooq Sand Racer : pour le désert

Chargement en cours
 Zarooq Sand Racer : pour le désert

Zarooq Sand Racer : pour le désert

1/2
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 19 octobre

Les amateurs d'automobile basés aux Émirats Arabes Unis vont prochainement disposer d'un nouveau jouet pour satisfaire leurs besoins de sensations fortes avec la Zarooq Sand Racer, une sportive tout-terrain destinée aussi bien à la circulation quotidienne qu'à la compétition.

Dessinée par Anthony Jannarelly (designer de la Lykan Hypersport), développée en collaboration avec Campos Racing (écurie de GP2) et fabriquée à Dubaï, la Zarooq Sand Racer tient son nom du serpent le plus rapide du désert, le « Schockari Sand Racer ». Elle est le fruit du travail de Mohamed Al Qadi, Bruno Laffite et Iannis Mardell, trois hommes impliqués en sport automobile depuis de nombreuses années.

Alliant les performances d'une Supercar aux capacités de franchissement d'un véhicule tout-terrain, la Zarooq Sand Racer est un poids plume de 950 kg équipé d'un châssis « haute performance », de roues grand diamètre, et doté d'un débattement de 45 cm pour faciliter ses évolutions dans les dunes, son terrain de prédilection. Différents modèles seront proposés, propulsés par un bloc V6 3.5 litres affichant 300 et 500 ch, et disposant d'un habitacle doté de finitions en carbone.

Cette Zarooq Sand Racer sera dévoilée dans le détail lors de sa présentation officielle organisée durant la semaine du Grand Prix d'Abu Dhabi de F1 (24 novembre), et elle sera disponible en début d'année prochaine à un tarif oscillant entre 80 000 et 160 000 $ suivant les options et le niveau de finition choisis.

 
0 commentaire - Zarooq Sand Racer : pour le désert
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]