VW s'active pour corriger ses TDI

Chargement en cours
 VW s\

VW s'active pour corriger ses TDI

1/4
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 10 octobre

Volkswagen est plus que jamais dans la tourmente. Ce jeudi, trois procureurs et environ 50 policiers ont perquisitionné le siège du groupe à Wolfsburg ainsi que les villas de certains employés, à la recherche de documents et de disques durs pouvant contenir des preuves concernant l'affaire de triche aux tests antipollution des moteurs diesel EA 189. La firme a également entrepris une enquête interne, alors qu'une dizaine de cadres, dont trois ingénieurs de haut rang, ont été d'ores et déjà suspendus.

Le constructeur a préparé plan d'action pour rectifier les moteurs TDI incriminés, dont les émissions ne respectent pas les normes. Selon les premières informations disponibles, les opérations à effectuer différeraient suivant les moteurs. Pour les 1.2 TDI et 2.0 TDI, une simple mise à jour du logiciel du calculateur moteur pourrait suffire à résoudre le problème. En revanche, le cas du 1.6 TDI est plus problématique : il nécessiterait le remplacement de certaines pièces, qui ne seront pas disponibles en volume auprès des fournisseurs avant septembre 2016.

De son côté, la ministre française de l'écologie Ségolène Royal a annoncé l'extension du « super-bonus » de 10 000 € pour l'achat d'une voiture électrique : il était jusqu'alors soumis à la mise à la casse d'un modèle diesel de plus de 15 ans, ancienneté désormais ramenée à 10 ans. Une mesure dont l'impact reste limité, rare étant les détenteurs de voitures aussi anciennes ayant le budget pour s'acheter une auto neuve, à fortiori électrique...

 
12 commentaires - VW s'active pour corriger ses TDI
  • dom11 -

    "le mieux serait d interdire les 10millions de poubelles qui polluent sont dangereuses cela obligerait d acheter une vrai auto en bonne état"
    t'as raison kenavo, vas dire ça à ceux qui touchent uniquement les ASSEDIC ou le R.S.A...............certes, réfléchir n'est pas donner à tout le monde, mais tu aurais pu faire un petit effort kenavo :-)

  • cailcrep -

    et avec la voiture électrique comment fait on pour partir en vacances, non ce gouvernement est comme toujours dans ses décisions à côté de ses pieds et de plus ce n'est les 65 millions de français qui sauveront cette planète. Toutes décisions concernant la pollution doit être prise au niveau mondial sinon cela ne servira à rien, mais par contre pour la France des taxes et des taxes supplémentaires pour satisfaire l’ego personnel de tous ses politicards qui ne savent plus comment prendre de l'argent dans les poches de leurs électeurs

  • cacou420 -

    j ai achete un scenic essence en janvier 2015 et jai eu un malus de250 euros en guise de" prime alors que le scenic diesel avait le bonus en prime.bonjour l'ecologie

  • domi4g -

    J'ai un diesel dans sa vingtième année, je n'ai pas les moyens de changer de voiture avec ma retraite. Une prime de 10 000€ pour la changer contre une voiture électrique. De qui se moque t-on. Une marque française propose une voiture électrique où l'on peut bénéficier de cette prime. Mais après il faut payer 79€ de location de batterie par moi, alors que je mets à peine 60€ tous les trois mois en GO.
    Ces gens bien pensant du gouvernement devraient réfléchir avec leurs petites cervelles, ils ont des bons salaires et ne se rendent pas compte des difficultés des gens. Si le diesel est si nocif, pour l'état a pris en location que des véhicules diesel pour renouveler le parc de la défense et de la gendarmerie et a fini par acheter ce parc de diesel à la fin des six ans de location, plutôt que de le renouveler par un parc essence.

    samowar -

    Je suis aussi retraité, et le supermarché le plus proche de chez moi est à 8 km, avec quelques petites cotes sur le trajet . Vous croyez, cher kenavo49, que je vais y aller faire mes courses à vélo par tous les temps ? Et même par beau temps, à près de 75 ans, ce n'est pas une balade de plaisir. Vous parlez sans réfléchir. Et nous devons être très nombreux dans ce cas.
    Quant à la voiture électrique, ça ne marchera jamais avec la technique actuelle. On nous vante qu'une charge de batterie revient à peine 5 €, mais on oublie presque de bien préciser qu'il y a 80 € mensuels de location de batteries. Faut bien que l'Etat compense les taxes perdues perdues de l'essence ou du gasoil par une autre source de revenus.
    Donc, c'est insoluble.

  • pamir -

    La prime de 10000 Eur ira au plus riches.

    Si on a un diesel, c’est qu’on fait plutôt de la route.
    Si on a une voiture électrique, c’est plutôt pour faire de la ville (en raison de l’autonomie réduite).
    Les seules voitures électriques ayant une autonomie raisonnable sont... les Tesla. Mais il faut avoir les moyens de mettre 100 000 Eur dans une voiture. Mais les constructeurs français n’y participent pas.

    Celui qui a un vieux diesel n’a sans doute pas les moyens d’avoir une électrique neuve.

    Madame Royal, plaide pour les poumons des citadins, c’est bien.
    Mais l’électricité est produite dans des centrales. Comme c’est de l’électricité "en plus", elle est produite avec les moyens
    les plus coûteux et les plus polluants. Le CO2 (et les particules) sont donc rejetés "ailleurs".

    On se rappellera que les ferries qui font des allers-retours entre France et Corse, France et Afrique du Nord, France et Îles Britanniques, France et Irlande, etc. fonctionnent pour la plupart avec des fioul peu raffinés. Les rejets en particules, en soufre et autre, on n’en parle pas trop. Les moteurs de ces engins ne s’arrêtent jamais en dehors des périodes de révision. Au port, les moteurs tournent pour les auxiliaires (chauffage, clim, électricité, etc.), en route, ils propulsent le navire, etc.

    Là, on devrait aller mettre une sonde pour mesurer les rejets.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]