Vulcan : la supercar rencontre le bombardier éponyme

Chargement en cours
 Vulcan : la supercar rencontre le bombardier éponyme

Vulcan : la supercar rencontre le bombardier éponyme

1/5
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 2 octobre

A la fin du mois, le bombardier britannique Vulcan XH558, utilisé ces dernières années à des fins caritatives par le trust « Vulcan To The Sky », prendra sa retraite définitive. Pour honorer ce géant des airs, Aston Martin lui a fait rencontrer une autre « géante » mais du bitume cette fois, la Supercar Vulcan.

Le rendez-vous a eu lieu sur l'aérodrome d'Elvington, dans le Yorkshire, où le bombardier et son pilote, Martin Withers, ont survolé l'impressionnante Vulcan, modèle conçu autour d'un châssis en carbone, propulsé par un bloc V12 7.0 litres de plus de 800 ch, et produit à seulement 24 exemplaires tous destinés à un usage exclusif sur circuit.

« Clairement l'Avro Vulcan nous a inspiré pour donner son nom à notre voiture de sport la plus extrême, et je suis heureux que nous ayons pu réunir les deux Vulcan pour honorer à notre manière cet avion mondialement reconnu », a commenté Dr Andy Palmer, le CEO d'Aston Martin.

Un hommage qui prend finalement des allures de passage de témoin, puisque si l'Aston Martin Vulcan ne fait que débuter sa carrière, le Vulcan XH558 va finir la sienne comme pièce d'exposition au centre éducatif de l'aéroport Robin Hood, le « Vulcan Aviation Academy & Heritage Centre », basé près de Doncaster, en Grande-Bretagne.

 
0 commentaire - Vulcan : la supercar rencontre le bombardier éponyme
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]