Voiture connectée : elle reste encore méconnue

Voiture connectée : elle reste encore méconnue

Voiture connectée : elle reste encore méconnue

A lire aussi

publié le 25 mai

De la même façon que Monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir, dans le Bourgeois Gentilhomme, les automobilistes roulent au quotidien dans une voiture capable de communiquer et d'apporter des services.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, 4 conducteurs de voitures connectées sur 10 ignorent tout des fonctionnalités de leur véhicule. C'est ce qui ressort d'une étude* menée par le groupe TNS et BearingPoint. Et pourtant, la connectivité était à la base la motivation pour un tiers des acheteurs.

Alors, comment expliquer un tel décalage ? Dans 38 % des cas, (33 % en France), les vendeurs en concession n'ont fait aucune démonstration des fonctionnalités connectées. Et quand cet effort a été fait, les clients ont considéré dans 25 % des cas (20 % en France) qu'ils ont manqué d'explications et d'informations sur ces fonctionnalités.

C'est un problème réel chez les constructeurs. Les vendeurs ne savent pas ou ne veulent pas mettre en avant l'innovation.

L'étude permet de savoir comment sont perçus ces services connectés. De manière générale, les principaux avantages sont à part égale la sécurité et la navigation (62 %) et pour 55 % les indicateurs de conduite (consommation de carburant, comportement routier). L'accès aux services multimédia n'étant jugé comme un avantage que par 40 % des conducteurs.

Côté fonctionnalités, celles jugées les plus pertinentes pour l'achat d'une voiture sont l'infotainment (Wi-Fi embarqué ou hotspot, réseaux sociaux, streaming musical, lecture et saisie de SMS, applis, etc.) à 45 % (51 % en France) et la navigation GPS à 49 % (47 % en France). Ces deux fonctionnalités demeurent aussi celles les plus utilisées par les conducteurs une fois en possession de leur véhicule.

L'étude conclut que 8 voitures sur 10 seront connectées en 2020.

*L'étude a été menée auprès de possesseurs de véhicules connectés dans 7 pays d'Europe (Allemagne, Espagne, France, Hollande, Norvège, Royaume-Uni et Suède).

 
0 commentaire - Voiture connectée : elle reste encore méconnue
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]