Vente Coys au Techno Classica

Chargement en cours
 Vente Coys au Techno Classica

Vente Coys au Techno Classica

1/6
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 31 mars

Le 8 avril prochain, la maison Coys of Keninsgton investira la Gruga Halle d'Essen, en Allemagne, pour y organiser sa traditionnelle vente aux enchères dans le cadre du Techno Classica où pas moins de 120 véhicules seront proposés à la vente.

Plusieurs modèles y seront à surveiller de près à l'image d'une Mercedes-Benz 300 SL Gullwing de 1955 (200 exemplaires produits), châssis qui fut commandé en son temps par le réputé importateur américain Max Hoffman, et dont le prix de vente est aujourd'hui estimé entre 950 000 et 1 100 000 €.

Une Porsche 959 Speedster de 1987 devrait également figurer parmi les vedettes de ce rendez-vous d'Essen. Offerte au pilote officiel Porsche Jurgen Lassig pour son titre décroché dans le Championnat du Monde Sport-Prototypes en 1987, ce véhicule n'a couvert que 8 000 km depuis et devrait voir son prix de vente atteindre entre 1.2 et 1.5 million d'euros.

Cette 959 Speedster ne sera d'ailleurs pas la seule 959 présente à Essen, puisqu'un modèle « Komfort » de 1988 sera également proposé au plus offrant (estimé entre 850 000 et 950 000 €).

Enfin d'autres modèles tels qu'une BMW 328 Roadster de 1938 (700 000 à 800 000 €), une Ferrari 330 GTC de 1968 (550 000 à 600 000 €), une McLaren Mercedes-Benz SLR de 2004 (300 000 à 350 000 €) ou encore un exemplaire de la Maserati Ghibli Spyder datant de 1968 (280 000 à 320 000 €), devraient également donner lieu à des ventes animées.

 
0 commentaire - Vente Coys au Techno Classica
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]