Une Panoz Esperante GTR-1 restaurée

Chargement en cours
 Une Panoz Esperante GTR-1 restaurée

Une Panoz Esperante GTR-1 restaurée

1/5
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 10 novembre

Près de vingt ans après leur première apparition aux 24 Heures du Mans avec la Panoz Esperante GTR-1, Don Panoz et son équipe ont restauré le modèle qui servit de base à l'engagement de l'Esperante en Endurance à la fin des années 90.

Lorsqu'en 1997 Don Panoz débarqua dans la Sarthe avec sa Panoz Esperante GTR-1, l'Américain créa immédiatement la sensation avec son prototype aux lignes singulières dessinées par Adrian Reynard, doté d'une motorisation installée à l'avant du véhicule, et qui se vit rapidement attribué le surnom de « Batmobile ». L'Esperante GTR-1 évolua en compétition entre 1997 et 2003 sous différentes formes, et remporta pas moins de 20 podiums durant cette période.

Ce modèle de compétition était développé sur la base de la Panoz Esperante GTR-1 « Le Mans Homologation Special », un véhicule dont il ne reste aujourd'hui qu'un exemplaire, lequel vient tout juste d'être restauré dans les ateliers du constructeur à Braselton. Conçu autour d'un châssis en carbone ultra léger (898 kg), il est équipé d'un bloc V8 6.0 litres de 600 ch et 677 Nm et d'une boîte ZF 6 rapports, de freins Brembo et de jantes OZ Racing de 18 pouces.

Panoz a prévu d'exposer cette Panoz Esperante GTR-1 « Le Mans Homologation Special » cette semaine au Dubai International Motor Show, et il a également pensé aux collectionneurs désireux d'acquérir un modèle similaire. Si vous disposez d'un budget de 890 000 $, il sera en effet disposé à vous fabriquer une réplique de son étonnant modèle.

 
0 commentaire - Une Panoz Esperante GTR-1 restaurée
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]