Une page se tourne pour Gumpert

Chargement en cours
 Une page se tourne pour Gumpert

Une page se tourne pour Gumpert

1/2
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 4 janvier

Le constructeur allemand Gumpert à qui l'on doit le célèbre modèle Apollo, va ouvrir un nouveau chapitre de son histoire le 11 janvier prochain après qu'un groupe d'investissement chinois a racheté l'entreprise avant de la rebaptiser « Gumpert Automobil GmbH ».

Fondée en 2001 par Roland Gumpert, un ancien responsable d'Audi Sport, la marque Gumpert s'est fait connaître en 2006 avec la Supercar Apollo, un modèle qui se vendra au compte-goutte malgré des performances de premier ordre qui lui vaudront notamment de s'illustrer sur la piste d'essai de Top Gear avec un temps de 1'17.1, et sur la boucle nord du Nürburgring avec tour couvert en 7'11.57.

Depuis 2013 la société allemande était en proie à des difficultés financières et, selon les informations rapportées par Worldcarfans et obtenues directement du groupe d'investisseurs Ideal TeamVenture, celui-ci s'apprêterait à présenter au Salon de Genève « une nouvelle Apollo » portant le nom de code « Arrow » (« la flèche »).

Un nouveau modèle au sujet duquel Ideal TeamVenture, qui s'est déjà fait connaître par le passé en rachetant notamment la marque De Tomaso en 2015 pour 1.05 million d'euros, n'a pour le moment donné aucune autre précision. Mais la fin du compte à rebours affiché sur son nouveau site internet, nous en apprendra sans doute davantage sur la nouvelle venue.

 
0 commentaire - Une page se tourne pour Gumpert
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]