Un cabriolet Audi ex-Lady Diana aux enchères

Chargement en cours
 Un cabriolet Audi ex-Lady Diana aux enchères

Un cabriolet Audi ex-Lady Diana aux enchères

1/2
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 12 juillet

Ce week-end, la maison britannique Coys of Kensington prend ses quartiers à Blenheim Palace, non loin d'Oxford, pour une vente aux enchères sur laquelle sera notamment présenté un cabriolet Audi qui fut utilisé par la Princesse Diana.

Ce modèle de 1994 a en effet été loué pour son utilisation personnelle par Lady Diana, au concessionnaire Dovercourt Audi de St Johns Wood. Acheté par son actuel propriétaire en 2004, ce cabriolet portant toujours son immatriculation d'origine (L541 GJD) a été utilisé quotidiennement jusqu'en 2009, date à laquelle il a été déposé en stockage jusqu'à ce jour. Ce cabriolet Audi dont le prix de vente est estimé entre 35 000 et 40 000 £ (entre 39 448 et 45 083 €), pourrait voir son prix flamber compte tenu de son histoire inédite.

La vedette de cette vente de Blenheim Palace devrait toutefois être à chercher du côté d'une Bugatti Type 37 de 1926, un véhicule exceptionnel qui figure parmi les trois exemplaires de ce modèle remis au concessionnaire Bugatti (Grande-Bretagne) de l'époque, Sir Malcolm Campbell, mieux connu pour ses nombreux records de vitesse sur terre .

Intégralement restaurée entre 2002 et 2008, cette Bugatti Type 37 devrait voir son prix de vente s'établir entre 400 000 et 600 000 £ (entre 450 833 et 676 250 €).

 
1 commentaire - Un cabriolet Audi ex-Lady Diana aux enchères
  • avatar
    oraclenfin -

    Encore une histoire de bagnoles dans la vie e Diana. Plus le temps passe et plus on s'aperçoit des incohérences dans la fin tragique de la princesse Diana, sous le tunnel de l'Alma. Bien sûr que la Mercedes était une épave (!!!). Mais pourquoi le chauffeur de la Fiat Uno repeinte « responsable » de l’accident, n’a t’il jamais été inquiété ? C’était évidemment un complot. Lady Diana était enceinte, c’est prouvé. Il fallait absolument éliminer « un futur musulman du Trône d’Angleterre » C’était la terreur de la Couronne Britannique !!! A l’époque, personne n’avait intérêt à faire une enquête approfondie. A ce propos je vous conseille le livre romancé de Vincent CLAUTT : LE 13 eme PILIER.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]