TVR a déposé le nom de Griffith

Chargement en cours
 TVR a déposé le nom de Griffith

TVR a déposé le nom de Griffith

1/2
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 3 mai

Peu en vue ces derniers mois, le constructeur britannique TVR semble aujourd'hui en passe de revenir sur le devant de la scène automobile internationale, avec un nouveau modèle qui pourrait porter le célèbre nom de « Griffith ».

Annoncé en 2015, le retour de la marque TVR placée désormais sous la direction de l'entrepreneur Les Edgar, avait alors fait l'actualité via de multiples annonces, dont la participation au projet de Gordon Murray Design, le studio managé par le père de la McLaren F1, Gordon Murray. Mais depuis plusieurs mois TVR n'avait plus donné signe de vie, laissant les amateurs de la marque dans l'expectative.

C'est aujourd'hui chose faite grâce aux Britanniques d'Autocar, qui affirment que le constructeur a déposé le nom de Griffith. Une appellation bien connue des fans de la marque anglaise, puisque celle-ci a été utilisée sur différents modèles badgés TVR jusqu'en 2002.

Reste maintenant à savoir si le nom de Griffith sera porté par le futur modèle de production de TVR attendu pour le prochain Salon de Francfort, ou si il s'agira du nom de baptême d'un nouveau concept-car.

Rappelons qu'aux dernières nouvelles, la nouvelle TVR sera construite autour d'un châssis carbone réalisé via la technologie iStream mise au point par Gordon Murray Design, et devrait embarquer sous son capot un bloc Cosworth V8 5.0 litres « Coyote » pouvant développer jusqu'à 400 ch. Son prix serait quant à lui fixé aux alentours de 100 000 €.

 
1 commentaire - TVR a déposé le nom de Griffith
  • avatar
    Gabuzo06 -

    Oui, mais au bout de 10 à 15 ans, le châssis d'une TVR est très rouillé et des parties vont même jusqu'à se briser. Il faut donc adapter un châssis construit sur mesure et avec traitement spécial ...... c'est à dire une quasi reconstruction de l'auto !!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]