Soutien royal pour la BAC Mono

Chargement en cours
 Soutien royal pour la BAC Mono

Soutien royal pour la BAC Mono

1/2
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 18 octobre

Présent à l'Université de Manchester où il exposait un exemplaire unique de sa BAC Mono, le constructeur britannique Briggs Automotive Company (BAC) y a reçu une visite aussi « royale » qu'inattendue en les personnes du Prince William et de son épouse Kate Middleton.

Neill and Ian Briggs, les fondateurs de BAC, avaient fait le déplacement à Manchester avec leur BAC Mono pour exposer la sportive britannique devant des étudiants de cette Université qui accueille la National Graphene Institute (NGI). La raison en est simple : la dernière déclinaison de la BAC Mono dispose en effet de plusieurs éléments de carrosserie réalisés dans ce matériau (le graphène) innovant et ultra léger.

Exportée sur les cinq continents depuis son lancement en 2011, la BAC Mono requiert pour sa construction quelque 1 250 composants fournis par une centaine de sous-traitants, dont 95 % sont installés en Grande-Bretagne.

En visite à l'Université de Manchester, il était donc logique que le Duc et la Duchesse de Cambridge fassent un arrêt sur le stand de BAC pour soutenir cette production « locale », courte pause dans un planning que l'on imagine bien chargé durant laquelle son altesse royale le Prince William, a même pris le temps de s'installer aux commandes de la sportive britannique. Une sorte « d'adoubement » pour l'artisan de Liverpool.

 
0 commentaire - Soutien royal pour la BAC Mono
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]