Samsung s'intéresse au véhicule connecté

Samsung s'intéresse au véhicule connecté

Samsung s'intéresse au véhicule connecté

A lire aussi

publié le 14 décembre

Le géant coréen, qui produit déjà des puces dans l'automobile, ainsi que des batteries pour les véhicules électriques, entend se rapprocher un peu plus des constructeurs en annonçant l'ouverture d'une division de composants dédiée à l'infotainment et aux véhicules autonomes.

Samsung ne veut pas laisser échapper un tel marché, déjà convoité par Apple et Google. De plus, il doit compenser la baisse de ses ventes dans les smartphones. Les voitures connectées représentent un débouché important, qui lui permettraient par exemple de valoriser son système d'exploitation Tizen en open source. Il peut aussi placer ses montres connectées.

Dans un premier temps, l'objectif est de développer les ventes dans le multimédia (écrans tactiles), la navigation par satellite et l'affichage (dont le head-up display : affichage tête haute). Ses chercheurs vont aussi développer des solutions en vue des futurs véhicules autonomes.

A terme, Samsung pourrait être tenté de regrouper toutes ses activités automobiles sous une même entité.

A noter que d'autres géants de l'électronique s'intéressent à la voiture connectée. Une telle diversification a déjà été menée par LG Electronics, qui possède depuis 2013 une activité dédiée et qui travaille avec GM.

 
0 commentaire - Samsung s'intéresse au véhicule connecté
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]