Rétromobile : résultats d'Artcurial

Chargement en cours
 Rétromobile : résultats d'Artcurial

Rétromobile : résultats d'Artcurial

1/5
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 12 février

Un an après s'être illustré à Rétromobile avec la vente d'un modèle Ferrari 335S de 1957 pour plus de 32 millions d'euros (le record pour une automobile vendue aux enchères), Artcurial Motorcars était de nouveau à pied d'œuvre sur le salon parisien en ce début février avec une nouvelle vente réussie.

3 000 personnes ont assisté à cette vente Artcurial Motorcars au terme de laquelle 73 % des 154 lots présentés ont été vendus, dont sept d'entre eux à un prix supérieur au million d'euros tandis que quatre modèles étaient crédités d'un nouveau record mondial.

La meilleure vente de ce rendez-vous Rétromobile 2017 est revenue à une Ferrari Dino 206P Berlinette Spéciale de 1966, un modèle offert personnellement par la famille Pininfarina à l'Automobile Club de l'Ouest, et adjugé ce week-end pour 4 390 400 €.

Cette Dino était suivie sur le podium par un autre modèle au cheval cabré, une 166 Spyder Corsa Scaglietti de 1948 vendue 2 960 400 €, elle-même talonnée par une Lamborghini Miura SV de 1972 (2 338 400 €) et une Bugatti Type 57 Atalante découvrable de 1935 adjugée 2 331 200 €.

Du côté des modèles de compétition enfin, on notera que l'Alpine A110 Berlinette Groupe 4 fréquemment pilotée sur le Tour Auto par Jean Ragnotti et connue sous le nom de « défense mondiale », a trouvé un nouveau « chez elle » pour 298 000 €.

Au final, cette vente Artcurial Motorcars s'est achevée sur un montant total de transactions s'élevant exactement à 31 944 484 €.

 
0 commentaire - Rétromobile : résultats d'Artcurial
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]