Restauration d'une Ferrari 225E

Chargement en cours
 Restauration d'une Ferrari 225E

Restauration d'une Ferrari 225E

1/6
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 21 mars

Ferrari Classiche, le département « classique » du constructeur au cheval cabré, a récemment achevé la restauration d'un modèle 225E de 1952 qui avait été partiellement détruit dans un incendie.

Deux ans de travail ont été nécessaires aux techniciens de Maranello pour remettre en état ce châssis n°0178, intégralement reconstruit dans les règles de l'art, depuis son bloc moteur jusqu'à son habitacle et sa carrosserie revêtue d'une livrée deux tons bleue et blanche.

Une première restauration avait été entreprise dans les années 80, mais était demeurée sans effet sur cette 225E qui n'avait alors pu reprendre la route. Grâce au savoir-faire de Ferrari Classiche, dont les réalisations ne se comptent plus (on pense notamment à une 500 Mondial Spyder ou encore à une 275 GTB/4 ex-Steve McQueen), cette 225E va reprendre son parcours jusqu'ici étroitement lié à la compétition.

Propriété du Comte Antonio Sterzi, cette Ferrari 225E prit en effet rapidement le chemin des circuits à sa sortie d'usine en 1952, pour participer notamment aux Mille Miglia et s'imposer cette même année sur la « Coppa della Toscana » avec Bruno Sterzi à son volant.

Son propriétaire actuel, un collectionneur argentin, devrait pour sa part s'en tenir à une utilisation sur la route.

 
0 commentaire - Restauration d'une Ferrari 225E
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]