Renault-Nissan passe à l'open source

Renault-Nissan passe à l'open source

Renault-Nissan passe à l'open source

A lire aussi

publié le 28 avril

Après deux versions basées sur Android, la prochaine version de la tablette R-Link de Renault fera appel à de l'open source. Et elle partagera cette solution avec Nissan. C'est ce qu'a annoncé hier Alexandre Corjon, Vice-Président pour l'ingénierie au sein de l'Alliance. Il s'exprimait dans le cadre d'une conférence organisée par GENIVI.

Ce consortium, dont plusieurs constructeurs sont membres, et dont le groupe PSA est par ailleurs l'un des piliers, fait la promotion du logiciel libre dans l'automobile. Il a développé une plateforme basée sur Linux pour une intégration dans les systèmes multimédia.

Lors de son discours, Alexandre Corjon a révélé que Renault-Nissan travaillait avec Bosch pour le soft sur le système de prochaine génération. Autre précision : toutes les marques du groupe vont bénéficier d'équipements et de logiciels communs sur open source, de Dacia à Infiniti.

Mais, chacun gardera sa spécificité au niveau de l'interface homme-machine.

Laurent Meillaud

 
0 commentaire - Renault-Nissan passe à l'open source
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]