Pluie de records pour la Viper ACR

Chargement en cours
 Pluie de records pour la Viper ACR

Pluie de records pour la Viper ACR

1/2
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 5 novembre

Alors que l'arrêt de la production de la Dodge Viper n'était pas encore d'actualité, Dodge lançait au printemps dernier (dans un dernier effort ?) son modèle « ACR », version survitaminée de la muscle-car américaine. Un modèle que le constructeur a testé sur circuit en obtenant des résultats on ne peut plus parlants.

La Viper ACR (pour American Club Racer), livrée aux mains du pilote professionnel Randy Pobst, a en effet signé sur différents circuits américains dont Laguna Seca, Road Atlanta ou encore Willow Springs, treize nouveaux records du tour en catégorie voiture de production. Tous ne sont pas forcément à relever, mais celui signé à Laguna Seca donne une indication assez précise des capacités de la sportive américaine.

Propulsée par son bloc V10 8.4 litres de 645 ch et 813 Nm et équipée de son « Extrême Aéro Package » (aileron arrière, lame avant et appendices aérodynamiques en carbone), d'une suspension Bilstein et de freins Brembo, celle que l'on présente comme la « plus rapide des Viper de piste homologuée pour la route », a en effet réussi à battre le précédent record établi par la Porsche 918 Spyder sur le tracé californien.

Randy Pobst avait en effet bouclé un tour du tracé californien en 1'29.89 au volant de l'Hypercar de Stuttgart, à l'occasion d'un test organisé par Motor Trend, et c'est cette fois en 1'28.65 que l'Américain a couvert la distance au volant de la Viper ACR.

 
0 commentaire - Pluie de records pour la Viper ACR
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]