Les GT3 bridées sur le Nürburgring

Chargement en cours
 Les GT3 bridées sur le Nürburgring

Les GT3 bridées sur le Nürburgring

1/2
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 21 décembre

Après que les propriétaires du Nürburgring ont, à la demande de la Fédération allemande de sports mécaniques (DMSB), lancé des travaux pour rendre le circuit plus sûr, c'est au tour des voitures engagées dans la catégorie GT3 de faire l'objet de mesures de sécurité visant à limiter leurs performances sur « l'Enfer vert ».

L'accident de Jann Mardenborough en mars dernier lors d'une manche du VLN, qui a coûté la vie à un spectateur, a eu pour effet de tirer le signal d'alarme quant aux performances atteintes sur ce redoutable tracé. Après que des limitations de vitesse y ont été imposées, des travaux ont été lancés comprenant en particulier le re-surfaçage de certaines portions ainsi que la pose de barrières supplémentaires.

Aujourd'hui ce sont les voitures de la catégorie GT3 qui sont visées par de nouvelles mesures, en prévision de la saison prochaine. La puissance de leurs moteurs sera ainsi réduite de 10 % et différents ajustements devraient être opérés au niveau aérodynamique pour limiter leur vitesse.

« Les analyses de l'accident et les simulations réalisées par les constructeurs nous ont beaucoup appris », a expliqué Hans-Joachim Stuck, le Président du DMSB. « Pilotes, constructeurs, manufacturiers de pneumatiques, officiels, organisateurs ainsi que le DSMB, doivent aujourd'hui travailler ensemble pour mettre à profit ces leçons ».

En 2016 le championnat VLN devrait comprendre dix rendez-vous sur le Nürburgring, dont les 24 Heures du Nürburgring au mois de mai.

 
0 commentaire - Les GT3 bridées sur le Nürburgring
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]