Le plan de PSA pour redresser Opel

Chargement en cours
 Le plan de PSA pour redresser Opel

Le plan de PSA pour redresser Opel

1/4
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 9 novembre

En rachetant Opel, PSA est devenu le deuxième groupe automobile européen, derrière Volkswagen. Une bien belle carte de visite, mais le plus dur reste à faire ! En effet, le constructeur allemand est chroniquement déficitaire, souffre d'une image de marque médiocre et de produits souvent en retrait de la concurrence.

PSA et Opel ont donc présenté aujourd'hui un plan de redressement destiné à faire d'Opelune marque bénéficiaire à l'horizon 2020.

Cela passera d'abord par une réduction des coûts. Lors de la conférence de presse, le PDG d'Opel Michael Lohscheller a tout de suite tenu à rassurer ses troupes : aucune fermeture de site n'est prévue, ni aucun "départ contraint".

Les gains de productivité seront donc effectués grâce à un "aménagement du temps de travail, des programmes de départs volontaires ou dispositifs de retraite anticipée", mais aussi par les synergies apportées par la mise en commun des plate-formes et des motorisations, celles issues du groupe PSA étant appelées à être adoptées à l'avenir par Opel.

Opel prendra aussi le virage de l'électrification : le plan prévoit "4 lignes de produits" hybrides rechargeables (dont un Grandland X) ou 100% électriques (dont une future Corsa).

Prochaines étapes pour Opel : le remplacement du ludospace Combo en 2018, puis celui de la Corsa en 2019. La marque prévoit "un lancement majeur par an" et "9 nouvelles carrosseries d'ici 2020".

 
44 commentaires - Le plan de PSA pour redresser Opel
  • avatar
    talgolapin -

    Opel a toujours été une marque ou les voitures étaient robustes un peu comme toutes les voitures allemandes .Opel n'a jamais su se dégager de cette image vieillotte entretenue par ses dirigeants. Ou est le temps ou Opel courrait en rallye ( 1977à 1985) ou des jeunes faisaient honneur à la marque .Mais déjà la maison mère était "contre" On préférait l'image du retraité .L'image jeune d'une marque se fait par la jeunesse, Peugeot en est l'exemple .Quand est il de cette fusion? Elle me rappelle la fusion Citroen Panhard. On commence par une fusion et cela se termine par une absorpsion. Opel disparaitra .Opel est capable de sortir des voitures hybrides et électriques (c'est la mode) et n'a pas besoin de Peugeot. Si Opel a des problèmes c'est de la faute de sa politique commerciale et de ses dirigeants qu'il faut donc virer autrement Opel va mourir

  • avatar
    talgolapin -

    Opel a toujours été une marque ou les voitures étaient robustes un peu comme toutes les voitures allemandes .Opel n'a jamais su se dégager de cette image vieillotte entretenue par ses dirigeants. Ou est le temps ou Opel courrait en rallye ( 1977à 1985) ou des jeunes faisaient honneur à la marque .Mais déjà la maison mère était "contre"On préférait l'image du retraité .L'image jeune d'une marque se fait par la jeunesse, Peugeot en est l'exemple .Quand est il de cette fusion? Elle me rappelle la fusion Citroen Panhard.On commence par une fusion et cela se termine par une absorbsion.Opel disparaitra.Opel est capable de sortir des voitures hybrides et électriques (c'est la mode) et n'a pas besoin de Peugeot.Si Opel a des problèmes c'est de la faute de sa politique commerciale et de ses dirigeants qu'il faut donc virer autrement Opel va mourir

  • avatar
    yapakarale -

    Beaucoup de parti pris dans les commentaires et bien peu d'objectivité ! et on est souvent bien loin du sujet.
    Tous les constructeurs ont des tops et des flops mais ils surfent souvent sur une image dépassée.

  • avatar
    yapakarale -

    Beaucoup de parti pris dans les commentaires et bien peu d'objectivité ! et on est souvent bien loin du sujet.
    Tous les constructeurs ont des tops et des flops mais ils surfent souvent sur une image dépassée.

  • avatar
    jeanbartabac -

    Plus rien à voir avec une Opel donc !!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]