La technologie quattro est en fête

Chargement en cours
 La technologie quattro est en fête

La technologie quattro est en fête

1/2
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 19 janvier

Le constructeur d'Ingolstadt vient de célébrer une nouvelle étape importante de son histoire, avec la sortie des lignes d'assemblage du site de San José Chiapa, au Mexique, de son 8 millionième véhicule équipé de la technologie quattro.

Présentée pour la première fois sur le modèle Ur-quattro dans le cadre du Salon de Genève 1980, cette technologie a depuis fait ses preuves et est aujourd'hui disponible sur la plupart des modèles de la marque, les Audi Q7, A4 allroad quattro, A6 allroad quattro, A8, R8 et tous les modèles S et RS en étant notamment dotés de série.

Une technologie qui a évolué avec le temps, Audi abandonnant en 1986 la première génération de sa transmission intégrale pour un différentiel Torsen, avant de faire évoluer celui-ci en 2005 avec un pilotage électronique, puis en 2008 avec le différentiel quattro sport.

Grâce à la technologie quattro, Audi brillera en compétition sur tous les circuits du monde, remportant notamment quatre titres mondiaux en rallye, six succès à Pikes Peak, un titre dans la série américaine TransAm ainsi que deux titres dans son championnat national DTM.

En 2015, 44 % des clients de la marque ont fait l'acquisition d'un modèle doté de cette technologie, avec une préférence pour l'Audi Q5 vendu à plus de 262 000 exemplaires. C'est d'ailleurs un modèle Q5 2.0 TFSI quattro revêtu d'une livrée « garnet red » qui a permis au constructeur allemand de franchir ce cap symbolique de 8 millions de modèles.

 
0 commentaire - La technologie quattro est en fête
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]