La Sécurité Routière veut avoir accès aux données embarquées

La Sécurité Routière veut avoir accès aux données embarquées

La Sécurité Routière veut avoir accès aux données embarquées

A lire aussi

publié le 1 juin

Dans le projet de loi de la modernisation de la justice du XXIe siècle, actuellement en préparation, un article (L.311-1-1 du Code de la route) peut laisser penser que le gouvernement veut contrôler la vitesse à partir des données embarquées d'un véhicule.

Les forces de l'ordre ont développé et expérimenté des outils d'identification numérique des véhicules se connectant sur la prise de diagnostic (OBD : On Board Diagnostic). C'est la prise sur laquelle se connectent les garagistes avec une valise électronique pour faire des diagnostics en atelier.

Mais, il ne s'agit pas d'y relever des données de vitesse, puisqu'elles ne sont pas enregistrées dans le véhicule et encore moins accessibles par cette prise OBD, selon la Sécurité Routière.

En réalité, précise l'organisme, "ce nouveau texte vise à faciliter le travail des forces de l'ordre dans le contrôle du numéro de série d'un véhicule afin de vérifier que celui-ci est bien autorisé à circuler". L'accès à la prise OBD permet de contrôler plus facilement les numéros de série des pièces embarquées.

Il permettra donc de déterminer si le véhicule circulant est bien celui qui a été autorisé et mentionné sur le certificat d'immatriculation.

Serait-ce le début d'une ère Big Brother du côté des forces de l'ordre ?

*Cette prise est installée dans l'habitacle de tous les véhicules légers et utilitaires fabriqués depuis 2004.

 
2 commentaires - La Sécurité Routière veut avoir accès aux données embarquées
  • avatar
    Topshaw -

    Évidemment, on ne peut s'empêcher de penser, qu'un de ces jours, il existera des dispositifs qui permettront aux forces de l'ordre de connaître en temps réel la vitesse à laquelle chaque véhicule roule, certes pour notre sécurité à tous, mais aussi pourquoi pas, dans un avenir un peu plus lointain, sur quelle route ce véhicule roule, d'où il vient, où il va, qui conduit, quels sont les passagers... et que sais-je encore !... Avec toutes les dérives que cela pourrait entraîner !...

    avatar
    motogp -

    Contrairement à ce qu'ils nous disent cela est déjà possible ....il suffit de décrypter les régimes moteur....

  • avatar
    lamereci -

    Elle ferait mieux ,de trouver la clé ,pour connaître :
    -véhicules volés
    -véhicules roulant sans assurance
    -véhicule roulant sans permis
    La ,ce serait une vrai trouvaille ,de salut public ! Mais les ronds de cuir ,ne sont pas des ingénieurs ,ni des techniciens . Leur travail ,c'est la répression ,mais pas la prévention .

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]