La Fiat 500 entre au MoMA

Chargement en cours
 La Fiat 500 entre au MoMA

La Fiat 500 entre au MoMA

1/6
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 4 juillet

Alors que Fiat célèbre cette année ses 60 ans, la Fiat 500 vient de faire l'objet d'un hommage exceptionnel en se voyant intégrée à la collection permanente du MoMA, le Musée d'Art Moderne de New York.

La citadine italienne, icône des années 50 et 60 qui est aujourd'hui encore l'un des modèles emblématiques de Fiat (sinon la plus importante de ses créations), a rencontré un incroyable succès populaire au point d'être produite à plus de quatre millions d'exemplaires entre 1957 et 1975, toutes versions confondues.

Le MoMA a donc rendu hommage à ce chef d'œuvre roulant marqué par un design intemporel, en faisant l'acquisition d'un exemplaire du très populaire modèle 500 F mue par un bloc de 499.5 cm3 développant quelque 18 ch.

« La Fiat 500 est une icône de l'histoire automobile qui a changé la façon dont les voitures ont été dessinées et fabriquées en Italie », a déclaré Martino Stierli, le Conservateur en Chef de l'Architecture et du Design de Philip Johnson au MoMA. « L'ajout de ce chef-d'œuvre du quotidien à notre collection étend les horizons du MoMA à l'histoire du design automobile ».

La Fiat 500 rejoint ainsi dans la collection du musée américain, des véhicules eux aussi inoubliables, tels que la VW Coccinelle (1959), la Jeep Willys-Overland (1953) ou encore la Jaguar Type E Roadster (1963).

 
10 commentaires - La Fiat 500 entre au MoMA
  • avatar
    TITOU -

    TRES JOLIE VOITURE QUE DE BON SOUVENIR DE MA JEUNESSE .....MAIS HELAS LA FIABILITEE N'EST PAS A LA HAUTEUR

  • avatar
    sissi75 -

    J'adore ma fiat 500 et je la changerai... contre une autre 500!!!

  • avatar
    scot -

    Il faut avoir vu des familles de 4 (voir plus) de nos voisins Italiens dans les années 50/60 pour comprendre le phénomène social que cette voiture représentait! Impossible à imaginer pour certains méprisants ou agressifs dont on peut lire les réactions! Bourrée d'autant de défauts que de qualité, elle était souvent la seule automobile accessible pour cette génération d'après guerre. Une chose qui ne trompe pas: son succès! Elle rejoint ces créations automobiles de l'époque où la liberté avait 4 roues...

    avatar
    pol88 -

    c'était d'abord un modèle populaire, la voiture pour tout le monde et accessible à tout le monde.
    aujourd'hui, ça fonction à changer, le prix d'abord et elle s'adresse aux branchés.
    elle est reste toujours bien dessinée

  • avatar
    juin1981 -

    ma fiat 500 , je l'ai aimée et je l'aime toujours !

  • avatar
    szego -

    bientôt les nanas en malaguti des années 65

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]