La Dauphine signe un record sur le lac salé de Bonneville

Chargement en cours
 La Dauphine signe un record sur le lac salé de Bonneville

La Dauphine signe un record sur le lac salé de Bonneville

1/6
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 19 août

Renault Classic était cette semaine à pied d'œuvre sur le lac salé de Bonneville, dans l'Utah, pour participer à la Bonneville Speed Week avec deux de ses trésors : l'indémodable Dauphine et la spectaculaire « Étoile Filante ».

Et l'équipe constituée par la marque au losange n'a pas fait le déplacement pour rien outre-Atlantique, puisque aux mains du Français Nicolas Prost, la Dauphine dont on fête cette année les soixante ans a remporté la victoire dans sa catégorie, en atteignant une vitesse de pointe de 76.541 mph (122.31 km/h) sur le Bonneville Salt Flats.

La Dauphine propulsée par un bloc de 956 cc qui concourrait dans la classe « Classic Gas Coupé » (modèles éligibles produits entre 1928 et 1981 affichant entre 754 et 1 015 cc), a bien évidemment terminé très loin des records établis dans d'autres catégories (plus de 650 km/h pour certains !), mais sa performance a rappelé Renault au bon souvenir de tous.

Il y a tout juste 60 ans en effet, la superbe « Étoile Filante » développée par le constructeur français, signait une pointe à 308.9 km/h et s'adjugeait pas moins de quatre records mondiaux (dont deux sont encore d'actualité) sur le lac salé américain. Les amoureux de belles mécaniques présents à cette Bonneville Speed Week 2016, ont sans doute apprécié de la retrouver là et de pouvoir en détailler les courbes profilées.

 
21 commentaires - La Dauphine signe un record sur le lac salé de Bonneville
  • avatar
    repub -

    a 10 ans je conduisais celle de ma maman et je prenais mes premiers cours de mécaniques. Gordinisée, prototypée, mère de la R8. Merci Renault dommage que vous fassiez de la merde en Turquie maintenant

  • avatar
    danslos -

    A l'époque passer son permis et avoir "sa" voiture c'était la liberté,aujourd'hui pour les jeunes passer son permis c'est une corvée,et la voiture un outil de travail...

  • avatar
    FADORE -

    Eh ! oui ce fût ma première voiture...après 2 mois de permis ça fini en "Tonneaux" ont à changé le pavillon et c'est reparti pour 1 tour,
    la deuxième fois , ont à changé la caisse en gardant le châssis et la mécanique ,avec ces voiture c'était possible ,surtout quand on est dans le métier par passion, puis ça été la R8 et la "GORD" , puis 2 mois de C.H.U,.ce qui à calmé la folie de 18 à 23 ans ...mais qui ma laissé de bons souvenirs et aussi quelques douleurs que mon corps me fait sentir à 67 ans, mais elles sont moins importantes que les "Bons souvenirs" du temps passé, même si tout " la paye " y passait !! mais on avait du travail !!
    Bonne soirée à tous et " Bon courage aux Jeunes " ils en ont bien besoin....

    avatar
    dodollulusse -

    Veinard! j'ai 51ans j'etais trop jeune , mais le fils de mon voisin ,non! il y avait une r8 gordo devant chez lui ? des fois il m'ammenait faire un tour ! ouah , tu pouvez tout reparer seul une boite a outils ? , maintenant faut un ordinateur ! , pourquoi l'homme complique tant sa vie ? a vouloir trop gagner ,on finit par tout Perdre!

  • avatar
    VEVE69 -

    DAUPHINE et R8 les plus (casse geules des voiture de l epoque

    avatar
    dodollulusse -

    mais oui et non , tu oublit le sac de 100kgs de ciment ou les parpins ! of course!

  • avatar
    popino -

    que de souvenirs !!!! c'était le bon temps ... malgré la dangerosité de ces voitures !!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]