La cybersécurité au coeur des préoccupations de la filière automobile

La cybersécurité au coeur des préoccupations de la filière automobile

La cybersécurité au coeur des préoccupations de la filière automobile

A lire aussi

publié le 29 janvier

A Toulouse, le congrès ERTS sur les logiciels embarqués a permis de mettre en avant une des préoccupations majeures du moment dans l'industrie automobile : la cybersécurité.

A l'heure où les voitures deviennent de plus en plus connectées, et prochainement autonomes, des questions se posent sur la vulnérabilité de l'informatique embarquée.

Les véhicules sont en effet amenés à intégrer toujours plus d'objets connectés (smartphone, montre, bracelet). Par ailleurs, ils vont utiliser également les liaisons sans fil pour faire des mises à jour (cartes de GPS, versions de logiciels embarqués) et même dialoguer entre eux et avec l'infrastructure.

Autant de canaux dont peuvent profiter des hackers.

Ce problème est toutefois bien identifié. A l'occasion d'ERTS, des acteurs tels que Continental mais aussi l'IRT SystemX ont indiqué travailler à des solutions pour rendre les échanges de données plus sécurisés. Elles concernent l'architecture électronique des futurs véhicules et les échanges avec les smartphones et les objets connectés.

L'équipementier allemand veut aller plus loin. Il coopère avec des spécialistes de la protection numérique. Il compte également recruter au sein de sa filiale française à Toulouse des experts en informatique pour renforcer son expertise en cybersécurité.

 
0 commentaire - La cybersécurité au coeur des préoccupations de la filière automobile
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]