La BAC Mono affole les chronos

Chargement en cours
 La BAC Mono affole les chronos

La BAC Mono affole les chronos

1/2
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 3 novembre

A l'issu d'un essai mené par les journalistes du magazine britannique EVO, Briggs Automotive Company (BAC) a eu la délicieuse surprise de découvrir que sa BAC Mono était créditée du meilleur temps sur le circuit anglais d'Anglesey, devant une concurrence pourtant des plus redoutables.

Jugez plutôt : avec un chrono réalisé en 1'07.70 par le journaliste Richard Meaden sur ce tracé de 1.55 mile, l'ultra légère BAC Mono (580 kg !) propulsée par son bloc Ford Duratec 4 cylindres 2.5 litres de 309 ch et 310 Nm, a devancé d'une seconde pleine sur l'exercice du tour lancé, l'Hypercar McLaren P1 GTR pourtant dotée d'une cavalerie de plus de 1 000 ch et d'une préparation développée spécifiquement pour le circuit.

Une performance impressionnante qui place également la BAC Mono devant une autre machine destinée typée « circuit », la Radical RXC Turbo 500, ainsi que devant des modèles tels que la Ferrari 458 Speciale, la McLaren 675 LT, ou encore les Porsche 911 GT3 RS et 918 Spyder.

La BAC Mono n'en est d'ailleurs pas à son premier « exploit » en matière de tours chronométrés, puisqu'elle détient depuis l'an dernier le record du Goodwood Festival of Speed dans la catégorie « Roadcar », et s'était déjà illustrée en 2013 sur le « Power Lap » de l'émission britannique Top Gear, organisé sur la piste de Dunsfold Park.

De quoi booster encore les ventes d'un modèle qui plus est tout à fait accessible (dix fois moins cher qu'une P1 GTR proposée au prix de 1.98 million de livres).

 
0 commentaire - La BAC Mono affole les chronos
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]