L'Aston Martin Red Dragon chez Bonhams pour Goodwood

Chargement en cours
 L'Aston Martin Red Dragon chez Bonhams pour Goodwood

L'Aston Martin Red Dragon chez Bonhams pour Goodwood

1/6
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 13 juillet

Le 10 septembre prochain dans le cadre du Goodwood Revival, Bonhams proposera aux enchères une rare Aston Martin Speed Model de 1936 connue sous le nom de « Red Dragon ».

Ce modèle de compétition qui aurait été dans son élément lors de la récente édition 2016 de Le Mans Classic, a été réalisée en 1936 par Aston Martin « Ulster » pour le compte du pilote britannique Richard « Dick » Seaman, lequel souhaitait cette année là rivaliser en piste avec la sophistiquée BMW 328 lors du RAC TT disputé en Irlande du Nord.

L'Aston et son pilote échouèrent à s'imposer face à la redoutable allemande, mais la voiture poursuivit sa carrière sur circuit via de nombreux engagements, lors des Milles Miglia, aux 24 Heures de Spa-Francorchamps et à ceux du Mans, grâce à son deuxième propriétaire le Néerlandais Eddie Hertzberger.

Après guerre elle arbora pour la première fois le « Dragon Rouge » (emblème du Pays de Galles) après avoir été rachetée par le Gallois Dudley Folland, lequel s'illustra notamment à son volant sur les 12 Heures de Paris 1948 (disputées sur le mythique tracé de Montlhéry) ainsi qu'aux 24 Heures de Spa où elle abandonna après avoir longtemps figuré en 2ème position. Deux courses qui pour l'anecdote, furent remportées par la Ferrari 166 Spider Corsa V12 de Luigi Chinetti.

Cette Aston Martin au copieux palmarès est estimée entre 1.6 et 2 millions de livres (1 895 510 € et 2 369 390 €).

 
0 commentaire - L'Aston Martin Red Dragon chez Bonhams pour Goodwood
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]