Ford GT : une informatique complexe

Chargement en cours
 Ford GT : une informatique complexe

Ford GT : une informatique complexe

1/6
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 20 juillet

Vous pensiez tout savoir sur la nouvelle Ford GT dont la présentation remonte à plusieurs mois déjà ? Détrompez-vous, Ford a encore des informations à vous dévoiler sur sa Supercar, et en particulier sur son système informatique.

Petit bijou de technologie, la Ford GT embarque pas moins de 50 capteurs et 25 ordinateurs qui lui permettent d'analyser chaque seconde quelque 300 Mo de données et de générer 100 Go par heure (l'équivalent du téléchargement de 25 000 morceaux de musique), soit une technologie à l'efficacité supérieure à celle d'un jet de combat Lockheed Martin F-35 Lightning II.

Ces capteurs permettent d'analyser et d'optimiser les performances et le comportement du véhicule en influant sur son moteur, son contrôle de stabilité électronique ou ses systèmes dynamiques actifs, et en prenant également en compte le comportement conducteur et son environnement extérieur.

« En surveillant constamment ces données en temps réel, qu'elles proviennent de la Ford GT elle-même ou bien de l'environnement extérieur, cela permet d'apporter les ajustements nécessaires afin que la voiture reste parfaitement stable et ultra-réactive, qu'elle roule à 300 km/h comme à 30 km/h », explique Dave Pericak, le Directeur de Ford Performance.

Une technologie poussée à l'extrême donc, et ce jusque dans les moindres détails de la Supercar de Dearborn : ses portes gobelets ajustables ont pour l'anecdote, été réalisés en aluminium afin de ne pas l'alourdir inutilement.

 
1 commentaire - Ford GT : une informatique complexe
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]