Fisker et Aston Martin en justice

Chargement en cours
 Fisker et Aston Martin en justice

Fisker et Aston Martin en justice

1/2
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 5 janvier

Alors que l'on pensait la tension retombée entre Henrik Fisker et Aston Martin après « l'affaire » de la Fisker Thunderbolt, le designer danois vient d'entamer une action en justice contre son ancien employeur.

En mars dernier, Henrik Fisker et Aston Martin avaient déjà eu maille à partir au sujet du concept Thunderbolt, un projet développé par le designer sur la base de l'Aston Martin Vanquish, auquel le constructeur de Gaydon a mis le holà au terme d'une transaction « à l'amiable ».

Cette fois, c'est au tour d'Henrik Fisker de poursuivre le constructeur anglais après que celui-ci lui a envoyé une lettre jugée "menaçante". Il y a quelques semaines, Fisker a en effet diffusé une esquisse du concept Force 1 qu'il prévoit de présenter au Salon de Detroit (11 au 24 janvier), dessin dans lequel les avocats d'Aston Martin on vu une copie de l'Aston Martin DB10 conçue pour le tournage de « Spectre », le dernier James Bond.

Ces mêmes avocats ont alors envoyé un courrier à Fisker « encourageant » celui-ci à modifier son véhicule avant sa présentation à Detroit, ou bien à abandonner purement et simplement son projet, sous peine de se voir poursuivi en justice.

Henrik Fisker n'a pas vraiment goûté la missive en question, et a décidé d'engager à l'encontre d'Aston Martin des poursuites civiles devant une cour fédérale américaine, réclamant quelque 100 millions de dollars de dommages et intérêts. Voilà qui n'est pas de nature à améliorer leurs relations.

 
0 commentaire - Fisker et Aston Martin en justice
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]