Ferrari restaure une 250 GT SWB

Chargement en cours
 Ferrari restaure une 250 GT SWB

Ferrari restaure une 250 GT SWB

1/5
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 7 décembre

Le constructeur au cheval cabré dispose avec son département « Ferrari Classiche » d'un superbe outil pour restaurer ses modèles anciens, et preuve en est une nouvelle fois donnée avec la sortie de ses ateliers d'une rare Ferrari 250 GT SWB Berlinetta Competizione.

Ce modèle qui fut la propriété du pilote Dorino Serafini, auteur notamment d'un podium au Grand Prix d'Italie 1950 sous les couleurs de la scuderia, fut utilisée par celui-ci en de rares occasions avant d'être rachetée en 1964 par le collectionneur français René Richard. Victime d'un accident à son volant, Richard la revendra rapidement à un autre pilote, Lucien Bianchi, qui mènera à bien une première restauration, avant de la revendre à son tour à Jacques Pollet, qui la proposera aux enchères en 1984.

Bianchi, Pollet et son dernier acquéreur ont chacun à leur tour modifié la livrée de cette 250 GT SWB qui passa successivement d'une teinte bleu foncée, à des teintes grise puis jaune, avant d'arriver dans les ateliers de Ferrari Classiche en mars 2014. Là, son actuel propriétaire demandera à ce qu'elle soit revêtue de cette superbe livrée « Pininfarina grey » et d'un intérieur en cuir marron.

La restauration complète (moteur, carrosserie, suspensions...) de cette Ferrari 250 GT SWB Berlinetta Competizione aura nécessité quelque 14 mois de travail, mais le résultat final valait bien cette attente.

 
0 commentaire - Ferrari restaure une 250 GT SWB
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]