Émissions zéro: des pays s'engagent

Chargement en cours
 Émissions zéro: des pays s'engagent

Émissions zéro: des pays s'engagent

1/2
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 10 décembre

A l'occasion de la COP21 qui se tient actuellement à Paris, plusieurs pays ont annoncé leur volonté de supprimer la circulation des véhicules essence et diesel à l'intérieur de leurs frontières d'ici à l'horizon 2050.

Selon Car and Driver en effet, l'Allemagne, la Norvège, les Pays-Bas, le Canada (province du Québec) et la Grande-Bretagne ont adhéré au projet ZEV (« zero-emission vehicle ») visant à n'accepter sur leurs routes en 2050 que les véhicules propres, et donc principalement électriques. Plusieurs états américains tels que la Californie, le Vermont, le Maryland, le Connecticut, le Massachusetts, l'Oregon ainsi que Rhode Island et New York, ont également rejoint cette alliance qui devrait peser sur la production de véhicules dans les années à venir.

En 2015 ce sont plus de 75 000 véhicules électriques qui ont été immatriculés en Europe (contre 65 000 en 2014) et principalement en Norvège, en France, en Allemagne et au Royaume-Uni, pays qui totalisent à eux seuls 75 % des ventes. Le pays scandinave affiche les meilleurs résultats sur ce secteur avec plus de 22 000 immatriculations cette année, devant la France (près de 20 000 véhicules particuliers et utilitaires confondus) et l'Allemagne (10 000 véhicules), laquelle est encore très loin de son objectif annoncé d'un million de véhicules électriques en circulation sur ses routes d'ici à 2020.

 
1 commentaire - Émissions zéro: des pays s'engagent
  • avatar
    pepelevieux -

    Comme quoi la France a vraiment besoin de réformes mêmes minimes Le code cela route qui doit avoir prés de 100 ans a été rédigé par des juristes qui n'avaient pas les permis et pas de voitures

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]