Des F1 à effet de sol à Goodwood

Chargement en cours
 Des F1 à effet de sol à Goodwood

Des F1 à effet de sol à Goodwood

1/2
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 25 janvier

Le 74ème Goodwood Members' Meeting qui se tiendra les 19 et 20 mars prochains sur le domaine de Lord March, mettra à l'honneur les impressionnantes monoplaces à effet de sol ayant évolué dans le Championnat du Monde de Formule 1 à la fin des années 70 et au début des années 80.

Jusqu'à ce que Peter Wright, l'ingénieur responsable du design des monoplaces Lotus, n'introduise avec la Type 78 la première monoplace à « effet de sol » de l'histoire, les F1 bénéficiaient des seuls appuis générés par leurs ailerons avant et arrière. Mais à partir de cette saison 1977 la donne changea, et en 1978 Lotus domina le championnat avec son nouveau modèle (la 79) qui signa 10 pole positions et sept victoires en course, et permit notamment à Mario Andretti de décrocher son unique titre mondial des pilotes.

Dans la foulée de Lotus, Ferrari (avec la 312T5), Williams (FW07 et FW08), Brabham (BT49C) ou encore McLaren (MP4), ainsi que des constructeurs moins connus tels que Ensign, Fittipaldi, Osella et Wolf, alignèrent à leur tour des monoplaces à effet de sol avec plus ou moins de succès, avant que ce système ne soit banni de la discipline en 1982.

Une trentaine de monoplaces sont attendues sur le Goodwood Motor Circuit pour ce 74ème Goodwood Members' Meeting, qui proposera là une occasion unique de revoir en action ces F1 d'un autre temps.

 
0 commentaire - Des F1 à effet de sol à Goodwood
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]