Bonus / malus écologique : évolutions prévues pour 2018

Chargement en cours
 Bonus / malus écologique : évolutions prévues pour 2018

Bonus / malus écologique : évolutions prévues pour 2018

1/2
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 31 août

Le nouveau Gouvernement a clairement affiché sa volonté d'accélérer le renouvellement du parc automobile français. Au diable les vieux « clous », surtout s'ils carburent au gasoil, et vive les hybrides et électriques. Voilà pour le meilleur des mondes, mais ces dernières restent inabordables pour une bonne partie des ménages français. Aujourd'hui, pour pallier, en partie, à cette cherté, une prime à la conversion de 4 000 € est attribuée aux particuliers achetant une électrique neuve en échange d'un véhicule diesel mis en circulation avant 2007. Cette prime se cumule avec le bonus écologique de 6 000 €. Mais cela reste insuffisant. Une nouvelle prime à la conversion devrait donc s'ajouter à celle-ci, sans que l'on en connaisse, pour le moment, les contours précis. Deux pistes de travail semblent toujours en lice : un coup de pouce allant de 1 000 € à 2 000 € pour l'achat d'une voiture répondant aux normes Euro 6, qu'elle soit neuve ou d'occasion, ou une aide de 500 € pour l'acquisition d'une auto Euro 5 d'occasion. Cette nouvelle aide sera toujours soumise à la mise à la casse d'un diesel de plus de 10 ans.

Pour financer ce système, un élargissement du malus actuel est à l'étude. Aujourd'hui, l'achat d'une voiture neuve rejetant plus de 126 g/km de CO2 entraine le paiement d'une taxe dont le montant varie de 50 € à 10 000 €. A partir du 1er janvier prochain, cette dîme pourrait être due pour chaque voiture qui émet plus de 95 g/km de CO2 ! Autant dire que la quasi-totalité des voitures thermiques seront concernées.

Les modalités précises de ce nouveau barème du bonus/malus écologique devraient être révélées dans le courant du mois de septembre par Nicolas Hulot, ministre de l'environnement.

 
164 commentaires - Bonus / malus écologique : évolutions prévues pour 2018
  • avatar
    drechon -

    De grand discours des idées a foison , et a l'arrivée,comme d'habitude, on taxe l'automobiliste , c'est pratique et démago, pauvre Hulot il est vraiment minable et incompétent.et si on parlait du trafic des transporteurs routier, un bahut consomme 4 a 5 foi plus de carburant qu'une voiture. la france est un couloir emprunté par des milliers de camions chaque jour ! et les projets de feroutage qui trainent depuis des dizaine d'année, n'ont toujours pas abouti , de plus le fret feroviere a diminué depuis des année de façon catastrophique
    Et je ne parle pas de la polution due au trafic aérien ou maritime et cerise sur le gateau les déplacement incessant de jupiter qui ferait mieux de rester a l'élysée pour travailler sérieusement et qu'il arréte de nous abreuver de ses discours aussi pénibles que prétentieux

  • avatar
    Romulo22 -

    Qu'il démissionne ce Hulot de malheur !!!!!
    Qu'il occupe de son moteur de "zodiac" surpuissant ou qu'il aille encore voir les tortues en hélicoptère!!!!!!!!!!!

  • avatar
    ductore -

    face aux politicards trop puissants et irresponsables, la révolte des petites gens avec leurs petits véhicules interdis va être mémorable : tout y concourt : train hors de prix et inexistant ; autoroute hors de prix , amendes excessives par rapport à la pauvreté généralisée , electricité des nouvelles "energies" hors de prix ;

  • avatar
    tesur -

    Ben voyons un yacht de 20 m avec 2 bourrins diesels de 500 chevaux ça degage pas de CO2? la preuve c'est quasiment détaxé!!! Et le pauvre péquin avec 100 g de CO2 il va en prendre plein la poire.Ne parlons pas des hors bord qui se tapent les 100l à l'heure .Et les bus pourquoi on leur fout la paix; et les poids lourds; ca faut pas toucher ça mord! Les jets privé ça pollue pas c'est connu.
    Monsieur Hulot vous etes sympa mais arretez de nous prendre pour des cons.
    Et si l'exemple venait d'en haut?

  • avatar
    hfjaan -

    De qui se moquent t'on 1000 euros pour un véhicule qui fonctionne parfaitement bien et qui au dernier contrôle en début d'année ne pollue pas c'est se foutre de la gueule du monde.Tout le monde n'est pas nantis comme tout ces politicards qui se foutent de nous tout en s'empifrtant un maximmun.l

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]