Bonhams : les résultats de Chantilly

Chargement en cours
 Bonhams : les résultats de Chantilly

Bonhams : les résultats de Chantilly

1/6
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 11 septembre

Trente-cinq automobiles de prestige et de collection étaient proposées aux enchères lors de la vente organisée par Bonhams dans le cadre de la 4ème édition de Chantilly Arts & Élégance Richard Mille.

Parmi les modèles les plus attendus de cette vente de Chantilly, figurait notamment le concept Ferrari 328 Conciso de 1989, un véhicule homologué pour la route et affichant un faible kilométrage (9 700 km) et présenté ici sans prix de réserve. Et si celui-ci n'a pas déçu en se voyant adjugé 115 000 €, il n'a pas enregistré la meilleure vente du jour.

C'est une Aston Martin DB2 Vantage cabriolet de 1953 revêtue d'une livrée rouge « Fiesta » et dotée d'un habitacle habillé de cuir gris, un modèle réalisé à 98 exemplaires seulement, qui a décroché ce titre officieux après qu'un collectionneur a déboursé 402 500 € pour en faire l'acquisition.

Le coupé cabriolet britannique a été rejoint dans le Top 5 de cette vente de Chantilly, par une Frazer Nash TT Replica Shelsley Sports de 1935 adjugée 201 250 €, une Ferrari 365GTC/4 de 1973 vendue 189 750 €, une Citroën DS 21 décapotable de 1969 (184 000 €) et enfin une Mercedes-Benz 280 SL cabriolet de 1968 (avec Hardtop et boîte manuelle ZF à 5 rapports) attribuée pour 126 500 €.

On notera enfin que cette vente Bonhams de Chantilly, conclue sur un montant global de transactions s'élevant à 1 933 966.50 €, a enregistré un résultat en net recul par rapport aux éditions précédentes (7 300 000 € en 2016, et 9 095 925 € en 2015).

 
0 commentaire - Bonhams : les résultats de Chantilly
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]