Audi expose ses coupés à l'Audi museum mobile

Chargement en cours
 Audi expose ses coupés à l\

Audi expose ses coupés à l'Audi museum mobile

1/3
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 26 avril

Le constructeur d'Ingolstadt va prochainement proposer aux visiteurs de son museum mobile, une plongée dans le passé qui leur permettra de découvrir ou de redécouvrir une douzaine de modèles coupés développés par la marque aux anneaux depuis les années 30.

Intitulée « Dynamic Sculpture – the Tradition of Sportiness and Elegance at Audi », cette exposition retracera l'histoire des modèles coupés apparus durant l'entre deux-guerres et rapidement devenus des objets de désir pour la jet-set du monde entier dans les années 50 et 60. Car ces modèles deux places au design soigné, qui ont pour certains gagné leurs lettres de noblesse sur les plus grandes compétitions automobiles (Mille Miglia, Targa Florio, Liège-Rome-Liège…), ont évolué avec leur époque sans jamais perdre en attrait.

Chez Audi, tout a commencé en 1937 avec « Manuela », une version coupé de la Horch 853 conçue spécialement pour Bernd Rosemeyer, le plus rapide et le plus populaire pilote Auto Union de l'époque. Une réplique de « Manuela » sera ainsi exposée à l'Audi museum mobile, aux côtés notamment de modèles DKW Monza (1956), Auto Union 1000 Sp (1958), du premier coupé Audi d'après-guerre (Audi 100 Coupé S de 1970), ou encore des plus récentes Audi Coupé GT (1980) et Audi TT (celle de 1998, la première du nom).

Si vous êtes tenté par la visite, l'exposition « Dynamic Sculpture – the Tradition of Sportiness and Elegance at Audi » sera visible du 3 mai au 18 septembre prochains.

 
0 commentaire - Audi expose ses coupés à l'Audi museum mobile
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]