Audi, BMW et Mercedes sécurisent les cartes de demain

Audi, BMW et Mercedes sécurisent les cartes de demain

Audi, BMW et Mercedes sécurisent les cartes de demain

A lire aussi

publié le 9 décembre

Ils avaient déjà obtenu l'accord de Nokia, qui était l'ancien propriétaire du leader mondial de la cartographie numérique, ils ont reçu aussi le feu vert des autorités concernées par ce rachat. HERE a donc désormais pour actionnaires Audi, BMW et Daimler qui se répartissent les parts à égalité.

Le rachat de ce spécialiste des cartes et des services basés sur la géolocalisation n'est pas le fruit du hasard. Face à l'hégémonie d'un Google, qui dispose de Google Maps, et face à des géants de la Silicon Valley qui ont beaucoup de cash et auraient pu racheter cette pépite, les ténors du Premium allemand ont préféré sortir leur chéquier.

HERE est un partenaire très important dans l'industrie automobile. Il fournit en cartes numériques une grande majorité de constructeurs (4 nouveaux véhicules sur 5 vendus en Europe et Amérique du Nord) et devance TomTom, son principal concurrent. De plus, l'ex-filiale de Nokia a beaucoup investi dans les services en temps réel et prépare par ailleurs les cartes HD (Reality Maps) qui serviront pour le véhicule autonome.

Il n'était pas question de laisser un Uber ou un autre prédateur mettre la main sur cette expertise.

Le soutien des constructeurs allemands est un atout pour HERE. Mais, les intérêts sont réciproques. Afin d'affiner encore la performance de ses cartes, qui sont alimentées en données par plus de 80 000 sources et des milliards de points vérifiés quotidiennement, l'éditeur va s'appuyer sur les voitures de connectées. Audi, BMW et Mercedes vont ainsi mettre à profit de la base de données les informations que peuvent collecte 2 millions de véhicules connectés (et dont le nombre va augmenter avec le temps).

Les clients de ces marques (et peut-être aussi ceux des marques qui utilisent aussi les cartes de HERE) bénéficieront ainsi de toutes les infos utiles pour éviter les bouchons et trouver l'itinéraire le moins gourmand en énergie.

Mais surtout HERE joue déjà un rôle central dans le développement de la voiture autonome. Ce type de mobilité ne peut voir le jour sans une cartographie de haute-précision et à jour. Audi, BMW et Mercedes sécurisent donc ainsi les carte de demain pour mieux contrer les nouveaux entrants du type Google.

 
0 commentaire - Audi, BMW et Mercedes sécurisent les cartes de demain
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]