Audi : 40 ans de moteurs 5 cylindres

Chargement en cours
 Audi : 40 ans de moteurs 5 cylindres

Audi : 40 ans de moteurs 5 cylindres

1/6
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 31 août

Audi célèbre cette semaine un anniversaire d'importance avec les quarante ans de l'apparition de son moteur cinq cylindres.

Apparu sur la deuxième génération de l'Audi 100, le premier 5 cylindres du constructeur allemand (un 2.1 litres) proposait quelque 136 ch, et dès 1979 celui-ci s'équipait d'un turbo pour quelque 170 ch et 265 Nm afin d'intégrer le châssis de l'Audi 200. Entre les deux, le constructeur d'Ingolstadt introduisait également une première version diesel à 70 ch.

Au début des années 80, le 5 cylindres accompagnait l'arrivée du modèle quattro avec une puissance revue à la hausse (200 ch), et des performances qui allaient permettre à la marque de briller notamment sur le Championnat du Monde des Rallyes 1983, avec le titre pilote décroché par le Finlandais Hannu Mikkola.

Le modèle Sport quattro (306 ch) qui allait suivre, permettait ensuite à Audi de se lancer en Groupe B fin 1984 avec le succès que l'on sait, le Suédois Stig Blomqvist assurant les titres pilote et constructeur avec l'Audi quattro A2 dès la saison 1985. La technologie était ensuite poussée plus avant avec l'Audi Sport quattro S1 victorieuse à Pikes Peak en 1987 (598 ch) et la version IMSA GTO de 1989 développant quelque 720 ch.

Au début des années 90, la production du 5 cylindres s'essoufflera après le lancement de l'Audi RS2 (315 ch) en 1994, pour revenir plus fort en 2009 sous le capot de l'Audi TT RS (un 2.5 litres préparé par quattro GmbH développant 340 ch). Le bloc 2.5 TFSI de l'actuelle TT RS (400 ch), est aujourd'hui une référence de sa catégorie et s'est vu élire à sept reprises « moteur de l'année » depuis 2010.

 
1 commentaire - Audi : 40 ans de moteurs 5 cylindres
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]