VOLKSWAGEN Polo GTI 1.8

Volkswagen Polo GTI 1.8

Les photos de l'essai

publié le 11 janvier

Chez VW, on sait s'adapter. On a été pionnier de l'injecteur-pompe, on l'a remplacé par le common-rail. On s'est aventuré dans la double suralimentation (turbo + compresseur), et on revient au simple turbo sur la Polo GTI. Celle-ci, en effet, troque son 1.4 Twincharger contre un 1.8 TSI, plus léger mais passant de 180 à 192 ch. Le couple suit la même tendance, bondissant de 250 à 320 Nm ! Sauf qu'il y a une subtilité. Avec la boîte DSG7, cette dernière valeur chute à 250 Nm, pour des raisons de fiabilité, mais la consommation moyenne tombe de 6,0 l/100 km à 5,6 l/100km, ce qui occasionne une baisse de l'écotaxe de 250 €. Néanmoins, quelle que soit la transmission, la Polo roule à 236 km/h et accélère de 0 à 100 km/h en 6,7 sec. Belles performances !

Amie de chacun, amie d'aucun

Au volant, on est vite séduit par le moteur. Souple et doux, il procure des reprises étonnantes, malgré la longueur des rapports de la boîte 6 manuelle. Une vigueur exceptionnelle qui s'accompagne d'une certaine frugalité. Face à l'ancien bloc, l'agrément progresse nettement, même s'il est inutile de passer les 6 000 tr/mn.

En revanche, le châssis stagne. Adhérence et équilibre atteignent un bon niveau, mais le train avant n'a pas tellement de mordant et la direction, certes précise, ne remonte guère d'informations. Pire, la Polo GTI est foncièrement sous-vireuse, refusant de bouger de la poupe au lever de pied comme sait le faire une Fiesta ST. Le différentiel électronique XDS+ de la VW agit avec une certaine efficacité mais n'égale en rien un vrai système à glissement limité.

La Polo dispose en option d'amortisseurs à deux modes, que nous avons testés. En appuyant sur la touche sport, ils s'affermissent, tout comme le volant, tandis que le moteur devient plus réactif. Ça ne transforme en rien l'auto, mais c'est plutôt plaisant et ne coûte que 305 €.

Nous avons aussi essayé la GTI en DSG7. Effectivement, elle n'a pas le même punch dans les relances que la manuelle, mais en sport, la boîte, toujours pertinente dans ses actions, sait - enfin ! - procurer un feeling mécanique car on sent les rapports s'engrener. Une option chère (1 600 €) mais recommandable.

Pour le reste, la Polo reste une vraie VW, avec sa finition absolument irréprochable et sa position de conduite impeccable. Fonctionnelle, elle propose un équipement complet (clim auto et GPS de série).

Performante, frugale et bien construite, la Polo GTI manque cependant de piment et d'efficacité pour inquiéter ses meilleures rivales. Elle joue la carte de la polyvalence, mais en matière de confort, sa cousine Seat Ibiza Cupra, dotée du même moteur, propose un confort nettement supérieur pour bien moins cher. Cela dit, elle ne peut recevoir la DSG, qui reste donc le meilleur argument de la VW...

Avis de la rédaction sur VOLKSWAGEN Polo GTI 1.8
13.8/20
La Polo GTI n'est pas à considérer comme une authentique petite sportive. Son truc, c'est de sentir à l'aise partout, en ville comme sur autoroute et en montagne, mais sans exceller nulle part. Une homogénéité typiquement Volkswagen mais également synonyme de manque de caractère. Seulement, on s'amusera beaucoup plus au volant d'une Ford Fiesta ST et on profitera d'un meilleur confort dans sa cousine Ibiza Cupra, à des tarifs plus mesurés surtout dans le 2ème cas. Car de ce point de vue, la VW fait payer très cher son blason. Alors, à moins de vouloir 5 portes ou la DSG, deux éléments indisponibles sur l'espagnole, celle-ci constitue un meilleur choix...
Moteur très réussiFinition de haut niveauComportement routier sûr et équilibréConsommation mesuréeéquipement complet
Manque de caractèreChâssis peu joueurSuspension sècheétagement de boîte un peu longPrix élevé
Les chiffresPrix26 650 €Puissance192 ch à 4200 tr/min0 à 100km/h6.7 sConso mixte6 l/100km
Notes de la rédactionAgrément de conduite13/20Sécurité active et passive15/20Confort et vie à bord15/20Budget13/20
 
16 commentaires - VOLKSWAGEN Polo GTI 1.8
  • avatar
    philalethe -

    Sur sa carrosserie on peut lire GT, et en plus petit dessous , retrait de points assuré.

  • avatar
    thierman -

    MDR !!! Logiciel espion compris ou en option ???
    6l/100 c'est +2l en réel ou c'est la conso juste ???
    192 ch c'est + ou - combien ???
    Voilà à force de raconter des conneries on doute de tout....
    Et 26 000 euros pour une chignole comme ça non merci mdr !!! je vais passer mon chemin.

    avatar
    guitar21 -

    On se tape de ton avis , t'es un sale jaloux comme les trois quarts des abrutis qui crachent leur venin sur VW !

  • avatar
    dodollulusse -

    mais arretez le foutage de gueule ,192chx ! on nous rebat les oreilles avec la securité ! la polution ,ah! la cop21 , et ils vendent des voitures a 27000euro de 192chx , on se fout de nous plein pot ..

  • avatar
    soki -

    On ne va pas comparer VW aux constructeurs français, c'est indécent pour l'Allemand. Et puis parler de constructeur français pour Renault qui fabrique ses poubelles en Roumanie ou au Maroc, c'est indécent aussi...

  • avatar
    Pierrekiroul -


    ...Oui, mais....Nous on a RENAULT!.....

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]